Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, COGES, commerçants et populations sensibilisés sur l'éducation financière pour une meilleure gestion des revenus
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, COGES, commerçants et populations sensibilisés sur l'éducation financière pour une meilleure gestion des revenus

 
 
 
 2759 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 02 avril 2019 - 19:01


© koaci.com - Mardi 2 Avril 2019 -Des comités de gestion des établissements scolaires (COGES), des commerçants et populations ont pris part, hier, à  Bouaké, a un atelier de sensibilisation sur l’éducation financière initié par la société Visa en relation avec le programme d’éducation financière du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.


Cette formation a pour objectif d’apporter aux participants des messages d’éducation financière pour leur permettre d’acquérir des compétences et aptitudes nouvelles afin de mieux gérer leurs revenus et améliorer leurs finances.


Hier, les COGES ont été outillés à  une meilleure gestion des fonds mobilisés par les parents d’élèves et les autres participants ont été instruits à  revisiter leur relation avec les questions d’argent, à  faire la différence entre l’envie, le plaisir et le besoin, et établir des priorités.


Les formateurs leur ont également appris à  élaborer un budget afin qu’ils l’intègrent dans leur quotidien, car un budget est une boussole.


Le formateur principal, Yao Kouassi Félix a conseillé aux participants de s’y conformer si non ils ne sauront pas où ils mettent la plus grande partie de leur argent et comment canaliser leurs dépenses.


 
Yao Kouassi Félix, coordonnateur du programme éducation financière du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a soutenu que gérer et épargner ne sont pas choses faciles mais cela s’apprend.


Il a livré quelques stratégies aux participants pour épargner beaucoup plus et toujours.


«Il faut consacrer 50% du revenu aux besoins, 30% aux désirs et réserver 20% à  l’épargne. Commencer avec les 20% pour l’épargne, »a encouragé le coordonnateur, affirmant au passage que l’épargne doit être un comportement et constituer «la première dépense» pour les populations


Yao Kouassi s’est réjoui de la mobilisation des populations pour cette campagne à  Bouaké et à  Tiébissou.


 
Il faut noter que cette campagne de sensibilisation a démarré à  Abidjan au Foyers des Jeunes de Koumassi le 18 mars 2019.


Après Bouaké elle se poursuivra mercredi, à  Soubré, grà¢ce au partenaire Visa qui œuvre à  la recherche de solutions technologiques pour faciliter et sécuriser les transactions financières effectuées au quotidien. 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008