Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Lutte contre la déforestation, 70 millions de FCFA offerts à  10 villages et 10 motos à  5 ONG dans la région de la Mé
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre la déforestation, 70 millions de FCFA offerts à  10 villages et 10 motos à  5 ONG dans la région de la Mé

 
 
 
 3194 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 02 avril 2019 - 17:09


© koaci.com - Mardi 2 Avril 2019 -Le Secrétariat exécutif permanent de la REDD+ (SEP REDD+) a remis des chèques symboliques de 70.000.000 F CFA à  7 villages de la région de la Mé en raison de 10.000.000 F CFA par village et de 10 motos à  5 ONG, soit 2 motos par Organisation afin de les accompagner dans leur engagement au mécanisme REDD+.


Le matériel roulant mis à  la disposition des ONG faciliter leur accès dans les régions du Programme d’Investissement Forestier (PIF) en vue d’impulser le Plan de Développement local des 7 villages bénéficiaires.


Présente à  cette cérémonie, la Chargée de mission à  l’Agence Française de Développement (AFD), Caroline Piquet a estimé à  plus de 130 milliards de F CFA, les fonds du C2D qui ont été engagés dans les secteurs de l’agriculture et l’environnement. 


Selon elle, le Projet REDD+ de la région de la Mé est novateur car, il intervient, « à  la fois sur des questions de développement territorial, de sécurisation foncière, d’agriculture zéro-déforestation, de cartographie et de gestion durable des ressources forestières, dans le cadre de la stratégie nationale REDD+ ».


 
«Cette cérémonie de remise de chèques est l’aboutissement d’un processus participatif qui a associé les 7 villages dans la définition de leurs besoins pour l’élaboration et la mise en œuvre de plans de développement locaux à  vocation économique et sociale,» a-t-elle ajouté.


Par ailleurs, les 5 organisations bénéficiaires ont été formées les 27 et 28 mars 2019, pour la sensibilisation des communautés au mécanisme REDD+.
La Directrice de cabinet adjoint, représentant le ministre de l’Environnement et du Développement Durable a exhorté les bénéficiaires à  faire bon usage des dons reçus afin de sensibiliser les populations sur les effets du changement climatique et les pesticides obsolètes.


Les ressources forestières ivoiriennes subissent une forte dégradation à  cause de l’action non contrôlée de l’homme.


Selon une étude réalisée par le BNETD pour le compte du SEP REDD+, la couverture forestière ivoirienne est passée de 16 millions d’hectares dans les années 1900 à  3,4 millions d’hectares en 2015.


 
Cette situation alarmante justifie l’adhésion de la Côte d’Ivoire au mécanisme international de Réduction des Emissions de gaz à  effet de serre issues de la Déforestation et de la Dégradation des forêts (REDD+) en Juin 2011.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008