Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Biankouma, suite à  des recherches infructueuses d'un jeune planteur, tout le village de Nimbo-Sama dans la psychose
 

Côte d'Ivoire : Biankouma, suite à  des recherches infructueuses d'un jeune planteur, tout le village de Nimbo-Sama dans la psychose

 
 
 
 6601 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 03 avril 2019 - 17:03

Mercredi à  Nimbo-Sama (ph KOACI)


© koaci.com - Mercredi 3 Avril 2019 - Le village de Nimbo-Sama, dans la sous-préfecture de Kpata, situé dans le département de Biankouma, serait depuis bientôt trois semaines, dans la psychose totale, apprend KOACI.


 Rassemblés autour du chef du village Koné Legnon François hier Mardi 02 Avril, les proches du disparu, ont ténu à  prendre part à  la réunion convoquée par leur chef.


 

« Les populations de Nimbo-Sama sont sous le choc depuis la disparition de Tia Loua Fabrice, le 14 Mars dernier alors qu’il était parti au champ nettoyé sa parcelle dans son campement. Depuis ce jour notre fils n’est plus rentré au village. C’est la toute première fois que ce genre de chose arrive dans notre village. C’est pourquoi, nous sommes tous sous le choc. Nous ne savons pas ce qui est arrivé à  notre enfant depuis lors. Nous sommes inquiets (...) Nous avons entamé plusieurs recherches avec les jeunes du village mais en vain. Nous pensons que c’est un enlèvement ou alors quelque chose est arrivé à  notre fils (...) Le jour de sa disparition, il a dit qu'il partait au champ pour nettoyé sa parcelle après les feux de brousses. Et depuis, rien. Tout Nimbo-Sama pense qu’il a dû lui arrivé quelque chose,» déclare le chef de Nimbo-Sama qui avait à  ses côtés, les parents du jeune Tia inconsolables. 


Selon le chef, la gendarmerie aurait été saisie pour une enquête. Celui-ci, au nom de la famille du disparu, lance un cri de cœur aux autorités, aux personnes de bonnes volontés et plus particulièrement aux allogènes qui vivent en brousse. « Nous sommes inquiets, nous lançons un appel à  toutes les bonnes volontés et aux autorités de nous aider à  retrouver notre enfant vivant ou décédé pour que nous le remettions à  ses parents, afin qu’ils organisent ses funérailles. Sa famille souffre énormément ce moment. Et le village n’est plus comme avant depuis qu’on a appris cette disparition.» a conclu Koné Legnon François, chef du village Nimbo-Sama


Cette disparition de Tia Fabrice, à  en croire des témoignages, aurait mis en mauvaise posture, la cohabitation dans la localité entre autochtones et allogènes.

T.K.Emile


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008