Gambie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gambie : Limogé et accusé, Darboe contrattaque Barrow
 

Gambie : Limogé et accusé, Darboe contrattaque Barrow

 
 
 
 6682 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 03 avril 2019 - 17:16

Ousainou Darboe et Adama Barrow (ph)

© koaci.com– Mercredi 03 Avril 2019 – Les incompréhensions nées au sommet de l’exécutif gambien et qui a conduit le Président Adama Barrow a limogé en mars dernier son vice-président d'alors, Ousainou Darboe, continuent par suscite de réactions et contre-réactions.

Après que Barrow ait fondé le limogeage de son ancien vice-président Darboe sur le fait qu’’il sapait ses efforts de développement, l’accusé a répliqué que Barrow est un « enfant irrespectueux» et que le Parti Démocratique Uni (UDP) ne fera jamais de lui son chef.

En s’exprimant le lundi dernier à  New York aux USA devant une foule de partisans sur la rupture qui est intervenue avec Barrow, l’avocat et défenseur des droits de l’homme a déclaré qu’« un enfant qui n’a aucun respect, ne devrait pas avoir la chance de diriger le pays ».

En plus de ce manquement, Darboe a rappelé n’avoir pas dit qu'il sera le Président de la Gambie par la force, mais qu'il s’opposerait à  quiconque voudra désintégrer l’UDP.
Sur les dessous de son brouille avec Barrow, Darboe a là¢ché que « S'il le souhaite, il peut former son propre parti politique, pour en être le chef. Vous ne pouvez pas venir et dire par la force que les gens doivent vous choisir et en faire leur chef. Nous avons tous convenu que nous allons lutter contre l'auto-perpétuation, c'est-à -dire que personne ne se forcerait à  être Président ».

Et sans s’arrêter sur ces mots, il a ajouté que « Si vous voulez avoir le leadership, vous devez le rechercher avec respect et humilité. Vous ne pouvez pas me manquer de respect aux gens, vous ne pouvez pas manquer de respect envers les membres de l’UDP … ».

Adama Barrow a été le candidat de l’UDP lors de la présidentielle de décembre 2016 contre l’ancien Président Yahya Jammeh au moment où Ousainou Darboe, leader de l’UDP, était en prison. La lune de miel passée, les relations entre Barrow et l’UDP se sont détériorées pour une supposée envie du Président de vouloir se présenter à  la prochaine présidentielle sous la bannière d’un mouvement de jeunesse à  transformer en un parti politique.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement