Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Attaques terroristes, 62 personnes tuées et 9 autres enlevées à  Arbinda
 

Burkina Faso : Attaques terroristes, 62 personnes tuées et 9 autres enlevées à  Arbinda

 
 
 
 7175 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 avril 2019 - 06:07

©Koaci.com - Jeudi 4 avril 2019 - Des attaques terroristes et des affrontements entre des communautés de la commune de Arbinda, dans la région du sahel burkinabè ont fait 62 morts, a annoncé le ministre de l'administration territoriale sur la télévision nationale.

"Il y'a eu 62 décès effectivement. Si vous prenez les détails de ces pertes en vie humaine, nous avons eu trente personnes qui sont décédées du fait des représailles, entre Kouroumba, peuls, mossis, ...", a déclaré le ministre Siméon Sawadogo.

" Nous avons eu 32 morts du fait des terroristes, qui ont pourchassé des gens, qui ont fait des tueries, a-t-il poursuivi précisant que c'est "tout cela qui fait 62 personnes tuées".

"Les terroristes ont également réussi à  enlever 9 personnes qui sont en leur possession", a souligné M. Sawadogo.

"Voilà  le bilan humain que nous avons nonobstant les blessés que nous avons enregistré" au niveau des centres de santé.

Ces tueries font suite à  l'assassinat du Cheikh Issouf Werem de Arbinda, son fils et son neveu, par des individus armés, le dimanche dernier.

Des communautés, dont celle du leader religieux, ont entrepris des représailles contre une autre communauté, soupçonnée d'être connivence avec les assaillants.

Selon M. Sawadogo , "ce qui s'est passé à  Arbinda est une situation très regrettable", qui a lancé un appel à  l'apaisement , après des rencontres avec les différentes autorités locales.

Dans un communiqué publié par la présidence, le président Roch Marc Christian Kaboré a appelle les populations de ces localités, et du Burkina Faso en général, au calme et à  la retenue, et à  se départir de toute tentative de justice sommaire.

"Des instructions fermes ont été données aux Forces de défense et de sécurité pour qu'elles renforcent la sécurité des populations desdites localités", a assuré le chef de l'État.

"Une enquête sera diligentée sur les circonstances de ces événements, afin que les coupables subissent la rigueur de la loi", a-t-il promis.

En rappel, une situation similaire a eu lieu en janvier dernier dans la localité de Yirgou, dans la région du centre nord, faisant un bilan officiel de 49 morts et plusieurs milliers de déplacés.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Nigeria: Déporté de Dubaï, il met fin à ses jours
 
 
Nigeria: Déporté de Dubaï, il met fin à ses jours
Société
 
Côte d'Ivoire: Les journées portes ouvertes de la Gendarmerie National...
 
 
Côte d'Ivoire: Les journées portes ouvertes de la Gendarmerie Nationale reportées
Côte d'Ivoire: Un inspecteur par intérim « vend » le stagiaire à 50 mille FCFA et majore les frais d'examen
Abonnés
Côte d'Ivoire: Un inspecteur par intérim « vend » le stagiaire à...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire: Yopougon, après les démolitions place à la reconstruction du cadre de vie
Société
Côte d'Ivoire: Yopougon, après les démolitions place à la reconst...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Kenya: Choc après la diffusion d'une vidéo d'un étudiant molesté par des policiers
Société
Kenya: Choc après la diffusion d'une vidéo d'un étudiant molesté...
Kenya il y a 6 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Attaques terroristes, 62 personnes tuées et 9 autres enlevées à  Arbinda
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Et dire que certains en Côte d'Ivoire rêvent de déstabilisation ou feraient tout pour... question, seraient ils peut être de meche avec les islamistes? A méditer. C'est pour ça moi je préfère le pouvoir de la stabilité et de la tranquillité de Ouattara et meme le parti unique s'il le faut car terrorisme ou guerre ça non personne n'en veut au pays. Courage à  nos frères du Burkina, car si le verrou burkinabé casse...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement