Ethiopie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ethiopie : Boeing  737 Max, les pilotes ont bien respecté les procédures d'urgence sans succès, selon un rapport préliminaire
 

Ethiopie : Boeing 737 Max, les pilotes ont bien respecté les procédures d'urgence sans succès, selon un rapport préliminaire

 
 
 
 5372 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 avril 2019 - 15:28

© Koaci.com- Jeudi 04 Avril 2019-Les premières analyses des deux boîtes noires du Boeing 737 Max révèlent que les pilotes ont bien respecté les procédures d’urgence, avant le crash.

On en sait un peu plus sur les circonstances du crash du Boeing 737 Max d'Ethiopian Airline le 10 mars et qui a coûté la vie à  157 personnes .

D’après le rapport préliminaire publié ce jeudi, le commandant de bord et son copilote, confrontés à  une défaillance du système de stabilisation de l'appareil (MCAS), auraient respecté "initialement" la procédure d'urgence établie par le constructeur mais ils n'ont pas réussi à  reprendre le contrôle de l'appareil.

« L’équipage a effectué, à  plusieurs reprises, toutes les procédures d’urgence recommandées par le constructeur, mais ils n’ont pas été en mesure de reprendre le contrôle de l’avion», a déclaré jeudi la ministre éthiopienne des Transports, Dagmawit Moges, lors d’une conférence de presse.

Ethiopian Airlines , est de son côté convaincue que son équipage a suivi toutes les instructions pour faire face à  «une situation d’urgence» difficile.

Selon une source proche de l’enquête , l’ équipage aurait toutefois réactivé le système, jusqu’à  quatre fois avant que l’avion ne écroule , selon Reuters.

Les enquêteurs continuent de travailler sur la possibilité que le MCAS ait pu se remettre en route sans l'intervention des pilotes.

Face aux spéculations",Boieng a appelé à  la prudence et à  attendre les conclusions de l’enquête , qui prendront jusqu' à  un an.

Le crash de l’appareil d’Ethiopian Airlines, a coûté la vie à  157 personnes , depuis plusieurs compagnies aériennes ont préféré clouer leurs Boeing 737 Max , d’autant plus qu’un accident similaire avait eu lieu six mois plus tôt en Indonésie avec 189 morts.


KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Abonnés
 
Côte d'Ivoire: Le départ du régisseur de la Maca lié au «refus» du tra...
 
 
Côte d'Ivoire: Le départ du régisseur de la Maca lié au «refus» du transfèrement des pro-Soro ? Les clarifications du Ministère de la Justice
Politique
 
Côte d'Ivoire: Propos maladroits prêtés à KKB à l'encontre de Tiken J...
 
 
Côte d'Ivoire: Propos maladroits prêtés à  KKB à l'encontre de Tiken Jah, le conseiller de Bédié s'insurge contre cette discourtoisie et inélégance
Burundi:   La plainte du Président Nkurunziza contre une chaîne française à nouveau rejetée
Politique
Burundi: La plainte du Président Nkurunziza contre une chaîne f...
Burundi il y a 8 heures
 
Cameroun: 	Crise anglophone,  une mission parlementaire française en quête de vérité
Politique
Cameroun: Crise anglophone, une mission parlementaire française...
Cameroun il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire : Dialogue avec l'opposition, Gon : « Nous avons le privilège d'apporter notre pierre à l'écriture d'une nouvelle page »
Politique
Côte d'Ivoire : Dialogue avec l'opposition, Gon : « Nous avons le...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ethiopie : Boeing 737 Max, les pilotes ont bien respecté les procédures d'urgence sans succès, selon un rapport préliminaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
16323
Il n'est pas clair comment le MCAS peut se réengager tout seul. Apparemment, selon e WSJ, les pilotes Ethiopiens ont effectivement désengagé le MCAS, mais ils l'ont réengagé plus tard. Et personne ne sait à  ce stade pourquoi ce réengagement du pilotage automatique par les pilotes. En effet, le réengagement se fait par des boutons a poussé ou actionné manuellement. Vivement que le monde soit éclairé sur cela et que toutes les responsabilités soient situées et corrections soient effectuées. On n'avancera pas sans cela... Quand des vies humaines sont en jeu ou ont été détruites, nous nous devons de le faire.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement