Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire de la cour royale, des députés baoulés apportent leur soutien à  Nanan Kassi Anvo
 

Côte d'Ivoire : Affaire de la cour royale, des députés baoulés apportent leur soutien à  Nanan Kassi Anvo

 
 
 
 13534 Vues
 
  12 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 08 avril 2019 - 12:11

Nanan Kassi Anvo


© Koaci.com – Lundi 8 Avril 2019 - Depuis quelques jours, le Royaume Baoulé qui existe depuis plus de quatre-cents (400) ans connait une agitation toute particulière qui étonne le peuple Baoulé et ses alliés, eu égard aux valeurs de tempérance, de finesse et de dialogue qui caractérisent le grand peuple baoulé.


Afin d’éclairer l’opinion publique nationale sur l’intronisation de Nanan Kassi Anvo et rétablir, selon eux, la vérité des faits, les Députés, descendants de ce Royaume ont décidé de produire la présente déclaration.

Ils rappellent que, le Royaume Baoulé est assis sur des principes sacrés et une organisation hiérarchisée qui l’ont gouverné ainsi que notre communauté depuis toujours. Chez le Baoulé, les affaires qui concernent la Cour Royale, la gestion du Trône, la succession et l’intronisation du Roi ne sont jamais traitées sur la place publique.

« Tous les Baoulés sont fils du Royaume mais tous les fils du Royaume n’interviennent pas dans des questions successorales qui se règlent à  partir de nos us et coutumes dont les grands traits sont connus de tout le peuple », indiquent les parlementaires, qui font savoir que la succession au Trône est matrilinéaire, c’est-à -dire que le sang Royal est perpétué du côté des neveux du Roi nés des filles de sa mère sur un ordre traditionnel établi depuis des siècles, à  savoir, la lignée royale. Ainsi, après dix-sept (17) ans de vacance de la royauté Baoulé, liée au rappel à  Dieu de sa majesté Nanan Anounglé III, le premier prétendant au Trône qui a achevé les étapes initiatiques préparatoires au règne sur le Trône a été choisi le 28 mars 2019 dans le strict respect des us et coutumes qui imposent le retrait du prince dans le bois sacré avec les gardiens de la tradition que sont les Djèffouès.

« Le choix du nouveau Roi a été fait dans la pure tradition Baoulé avec tous les attributs de sa charge. La fin de cette étape marque l’ouverture des préparatifs de la cérémonie de couronnement dans quelques mois. Cette cérémonie solennelle de couronnement à  laquelle seront associées les Rois et chefs traditionnels alliés, les autorités administratives et politiques marquera le début d’un nouvel air pour notre peuple et dévoilera le nom de règne de notre nouveau Roi », poursuivent les députés.

Les Députés descendants du Royaume Baoulé par la présente: la Cour Royale pour le choix du nouveau Roi conformément à  nos traditions et encouragent la Cour à  poursuivre toutes les démarches nécessaires à  son couronnement ; Se tiennent aux côtés du Roi et de sa Cour dans l’exercice de l’autorité et la gouvernance Royale sous son règne ; Reconnaissent à  la mère du nouveau Roi, Nanan Akoua Bony II, la qualité de Reine Mère ; Félicitent les Djèffouès pour leur courage et leur respect des us et coutume Baoulé; Interpellent vivement les fils du Royaume dont les agissements pourraient nuire gravement à  la paix et à  la quiétude dans le Royaume afin que cesse le spectacle dégradant et indigne auquel ils livrent la Cour Royale de Sakassou ; Dénoncent les tentatives de déstabilisation du Royaume par une immixtion de certains de ses fils qui voudraient s’arroger des titres et même droits sans aucun fondement coutumier pour prétendre, à  travers des déclarations, remettre en cause des actes sacrificiels traditionnels au caractère absolu et définitif ;

- Rassurent le peuple Baoulé de leur soutien total à  la Cour Royale de Sakassou dont l’action et le but reste la préservation du patrimoine culturel et ancestral Baoulé.


Donatien Kautcha, Abidjan

Ci-dessous la liste des députés signataires de la déclaration...

Nom et Prénoms Circonscription électorale

1. KOUASSI KOUAME PATRICE YAMOUSSOUKRO COMMUNE

2. KOUADIO MARTIN BROBO ET MAMINI-BOUAKE S/P

3. KOUAME TIALY HONORE BONGUERA MBAHIAKRO

4. KONAN KOFFI MARIUS ATTIEGOUAKRO

5. Mme N’DIA KOUAME DELPHINE
MARIE-ANGE SAKASSOU

6. Mme ANIGO AFFOUE ATTOUNGRE BROBO –BOUAKE S/P

7. N’ZI N’DA AFFOUE ELIANE BENGANSSOU BOCANDA
KOUADIOBLEKRO

8. BABA SYLLA YAMOUSSOUKRO COMMUNE

9. N’GUESSAN KOUAME JOACHIM ANDOKEKRENOU BEOUMI
KONDROBO

10. KOUAKOU N’DRI JULES BODOKRO

11. YAO KOUAKOU DJEBONOUA COMMUNE ET S/P

12. YAO KOUAME ANDRE DIABO ET LANGUIBONOU

13. KRA KONAN PAUL AKASSANOU ANANDA OUELE

14. AMOIN KOUASSI ARSENE BEGASSOU BOCANDA

15. KOUASSI KOFFI MAGLOIRE ABIGUI DIANGOKRO NOUFOU

16. YAO KOFFI JEAN PAUL KOUASSIKOUASSIKRO

17. KOUAME KONAN VICTOR LOMOKANKRO-MOLONOU-TIEBISSOU
YAKPABO SAKASSOU

18. ASSA OUFFOUE LOMOKANKRO-MOLONOU-TIEBISSOU
YAKPABO SAKASSOU

19. ADI ISAC ANIANOU FAMIENKRO PRIKRO

20. KOUADIO PHILIPPE YAMOUSSOUKRO SOUS PREFECTURE

21. YAO YAO LAZARE BUYO

22. BENABRA KOUAKOU ABEL BOUAKE COMMUNE

23. KOFFI TIEMELE LAURENT BOUAFLE S/P

24. KOUADIO KOUASSI DENIS BONON – GUIETA

25. BESSIN KOFFI MAURICE ETTROKRO SAMANZA

26. AKOTO KOUASSI OLIVIER DAOUKRO ET N’GATTAKRO
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Zimbabwe: Accusé de corruption, l'ex vice Président Phelekezela Mphoko...
 
 
Zimbabwe: Accusé de corruption, l'ex vice Président Phelekezela Mphoko en liberté sous caution
Politique
 
Cameroun: Les patrons des médias privés se regroupent pour mieux faire...
 
 
Cameroun: Les patrons des médias privés se regroupent pour mieux faire  pression sur les pouvoirs publics
Burkina Faso: Attaque de Koutougou, l'opposition dénonce des défaillances de la politique sécuritaire
Politique
Burkina Faso: Attaque de Koutougou, l'opposition dénonce des défa...
Burkina Faso il y a 11 heures
 
Guinée: Souleymane Diallo, doyen de la presse et patron de la radio lynx FM sous contrôle judiciaire
Politique
Guinée: Souleymane Diallo, doyen de la presse et patron de la rad...
Guinée il y a 13 heures
 
Côte d'Ivoire: Anaky Kobenan à propos de son départ  du RHDP: «Je ne pouvais pas rester au côté de Bédié et  Ouattara  comme leur bon petit»
Politique
Côte d'Ivoire: Anaky Kobenan à propos de son départ du RHDP: «Je...
Côte d'Ivoire il y a 13 heures
 
 
 
 
  12 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire de la cour royale, des députés baoulés apportent leur soutien à  Nanan Kassi Anvo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
L es règles et lois de la tradition des Akan(Baoulés) doivent être respectées... Chez nous "un Bagnon", le meilleur chasseur ou danseur du village(de la tribu) ne peut jamais être chef de village ou roi. malheureusement la politique moderne sauvage est en train de détruire tous les fondements de nos traditions.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Oboba
Je ne comprends pas pourquoi des députés élus par le peuple ivoiriens font une déclaration sur un pouvoir traditionnel qui n’a rien à  voir avec leur pouvoir.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zott
Voilà  qui est clair. Les députés alimentaires baoulé du RHDP, qui osent fouler à  terre les us et coutumes baoulés, sont prévenus...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
OULAI DE BEOUE zea
Il faut brisé les chaînes avant la grande échéance de 2020, après la division des parti politique place au royaume ,ainsi pour anéantir tout forme d'opposition organisé. 400ans de stabilité il a fallu la naissance du Rhpd pour voir cette fissures. Hélas !
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
TOUAKPLI
Mon cher Oboba, le Baoulé est un peuple hiérarchisé et très respectable. Que diras-tu des politiques qui se battent pour diviser et détruire le royaume Baoulé? Ne produit plus jamais ses à¢neries sur les Baoulé. Ces députés ne sont-ils pas Baoulé, fils et fille du royaume? A voir les députés signataires, on comprend aisément que la tà¢che du RHDP, ne sera pas de tout repos en 2020, voilà  donc pourquoi tu t'acharnes tant sur lesdits députés. Yako à  toi.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
et si un autre groupe de député se reconnaissait en la reine mère , que deviendra ce royaume dans la république? pourquoi tout doit être politique ici meme? un député baoulé n'est pas un député pour les baoulés . A QUOI REPOND CE BESOIN D'ETRE ETIQUETTE BAOULE DEPUTE? sinon il serait bon qu'on écrive simplement que des cadres "baoulés" soutiennent le roi.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tttt
Ces députés qui ont fait cette déclaration-là , je voudrais savoir s'ils votent les lois du pays et siègent à  l'assemblée nationale ou bien ils votent les coutumes et traditions des baoulés et siègent à  sakassou. Dites-moi parce que je suis mélangé, je ne comprends rien.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
pas pire tribalistes que nos frères baoulés, ils se préfèrent à  tout, font tout entre eux, hypocrites, villageois, gaou parfois...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
alpha 05
fmk@ gaou est mieux que dioula (malinké)sanguinaires,desordonnés et sales dans tout ...comportement,sacrifices humaines ,faire des enfants impolis et en desordre...diffcile à  vivre,salissent nos quartier.............aujoud'hui le pays souffre à  cause de vous
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
FMK tout ne va pas être djoula quand même!On est où là ?Laissons les Baoule régler leur problème de succession eux mêmes.Les députés ne peuvent pas renier leur origine.FMK arrête de diaboliser les Baoule.IL n'y a pas un village Baoule où y a pas djoula
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
Même si je trouve les akans en général ( pas un jugement de valeur, mais un constat )superficielles et et très souvent suffisants, laissons les descendants de Ablah Pokou régler leurs problèmes de succession autour de leur liquide désaltérant préféré: le N'zan! On s'en mêle pas!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Nannan Anouglé lll est mort il ya 17 ans.Avant lui il y avait des rois et après lui il en aura.C'est pourquoi un nouveau roi est désigné selon les us et coutumes. Il faut que les saheliens sans culture nés dans les bas quartiers et sans éducation le comprennent.Au Ghana,à  Abengourou...il ya un roi et une reine mère et c'est comme ça partout.Par ailleurs avant d'être ivoirien et député chacun a un village et une ethnie même et si les immigrés sont frustrés,c'est comme ça.C'est normal qu'ils le disent haut et fort.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008