Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana-Togo :  Brusque décès d'un Inspecteur de police ghanéen à  Lomé
 

Ghana-Togo : Brusque décès d'un Inspecteur de police ghanéen à  Lomé

 
 
 
 12505 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 08 avril 2019 - 08:11

Le défunt (ph)

© koaci.com– Lundi 08 Avril 2019 – Un Chef inspecteur de la police ghanéenne, Israel Theophilus Dotse, est décédé d’une mort soudaine le samedi dernier à  Lomé, la capitale du Togo, lieu où il était arrivé pour acheter un moteur de voiture.

Le décès du Chef inspecteur de la police Dotse est confirmé à  Lomé par le ministère togolais de la Sécurité. En attendant la suite de l’investigation qui est ouverte au Ghana en vue de savoir les causes du décès du Chef inspecteur Dotse, une première supposition laisse croire que l’homme serait décédé d’une crise cardiaque.

Avant que ne survienne le soudain décès de l’officier de police ghanéen au Togo, KOACI a appris que le concerné a effectué un déplacement à  Lomé à  bord de son véhicule accompagné par son mécanicien Samuel Anyidoho chez un vendeur de pièces d’automobiles.

Le disparu se serait plaint de maux de cœur et sera évacué dans une clinique pour soins mais il est décédé peu après. La police d’Aflao s’est rendue à  Lomé et a découvert le corps sans vie du policier assis sur le siège avant de sa voiture.

Il a été trouvé sur le défunt, certains effets personnels comme, un téléphone portable Nasco, une carte d’identité de police, une carte d’identité nationale d’assurance maladie, une carte d’électeur, une somme d’argent à  hauteur de 350 000 Ghana cedis et 7 500 F Cfa. Ces effets ont été remis au commandant du district d’Aflao au Ghana.

Le corps du défunt a été ramené à  Aflao puis acheminé à  la morgue de l’hôpital municipal de Ketu South au Ghana pour des investigations.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement