Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A Koumassi, les populations vont vivre la pà¢que avant la pà¢que à  travers « Paquinou Avancé »
 

Côte d'Ivoire : A Koumassi, les populations vont vivre la pà¢que avant la pà¢que à  travers « Paquinou Avancé »

 
 
 
 4727 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 avril 2019 - 15:00

dernière édition de "paquinou avancé" à  Koumassi


© koaci.com – Mardi 9 Avril 2019 – La Pà¢que, fête juive qui commémore le miracle de la libération du peuple juif, sorti d’Égypte en traversant la Mer Rouge à  pied sec, a pris une autre connotation à  Abidjan.

Cette fête a une autre signification chez le peuple « Baoulé », qui profite de cette occasion pour se retrouver après une année de dur labeur dans leurs différents villages afin vivre les festivités sous l’appellation de « Paquinou ».

Cette « paquinou » est entrée dans l’habitude de l’ivoirien. Baoulé ou pas, on fête la « Paquinou ».

A Koumassi depuis un certain temps, les populations se donnent rendez-vous à  chaque fête des rameaux pour célébrer leur «paquinou avancé ».

De 21h TU à  l’aube se sont des festivités de partage dans la convivialité dans le but de passer quelques moments de bonheur.

Cette année marquera la sixième édition de la « Paquinou avancé » à  Koumassi et c’est le centre Mathieu Ray, près de l’église St Etienne qui va accueillir ces réjouissances socio-culturelles le 13 avril prochain.

Selon l’initiateur Bertin Amani, « paquinou avancé », est une plateforme socio-culturelle qui permet aux différentes couches sociales de la commune de Koumassi de se retrouver dans la convivialité pour partager quelques moments de bonheur.

C’est aussi l’occasion de sensibiliser les participants sur les mesures de sécurité routière en période de déplacements massifs des populations, les maladies sexuellement transmissibles, la cohabitation pacifique et la cohésion sociale.

Côté spectacle, au-delà  des prestations de la crème des artistes tradi-modernes du « Grand V Baoulé », le Commissaire Général de l’évènement, Loukou d’Assandrè, a fait un retour aux sources en associant le zaouli chez les Gouros, le balafon chez les Senoufos, l’adjomélé chez les Baoulés, le Liwaga chez les Morés, bolo super chez les Kroumen.


Les populations de Koumassi entendent saisir cette occasion pour partager une fois de plus sa vision d’une commune de Koumassi prospère et fraternelle, en témoigne le thème de la présente édition : « la cohésion sociale par la diversité culturelle».




Jean chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
93%  
 
2
Non
0%  
 
136
Sans Avis
7%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement