Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sénat, depuis Yamoussoukro, Ahoussou Kouadio appelle les ivoiriens à  se rassembler autour du pays
 

Côte d'Ivoire : Sénat, depuis Yamoussoukro, Ahoussou Kouadio appelle les ivoiriens à  se rassembler autour du pays

 
 
 
 11216 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 avril 2019 - 20:26

Ahoussou et Ouattara ce jeudi à  Yamoussoukro


©Koaci.com- Jeudi 11 Avril 2019 –L’ouverture de la session parlementaire 2019 du Sénat à  eu lieu dans la soirée à  Yamoussoukro en présence du Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara qui a reçu quelques heures plus tôt à  Abidjan, son collègue de la République Arabe d’Égypte. 


Le Président, Jeannot-Ahoussou Kouadio a exprimé sa fierté de la participation de l’ensemble des Sénateurs prévus par la Constitution.


Il a insisté sur la nécessité du strict respect des règles déontologiques qui s’imposent à  tout sénateur.


«Notre statut nous oblige à  être des modèles aussi bien dans la vie publique que dans la vie privée. Nos comportements et attitudes impacteront immanquablement l’image de notre institution commune. En conséquence, nous devons à  tout point de vue être exemplaires pour nos concitoyens, » a déclaré Jeannot-Ahoussou Kouadio. 


Le Président a rappelé à  ses collègues qui ne se sont pas encore acquittés de leur obligation de déclaration de patrimoine, de régulariser leur situation vis -à -vis de la loi.


Tout en reconnaissant l’importance du Sénat, l’ancien Premier ministre a invité les sénateurs au travail pour hisser le deuxième chambre au niveau des plus prestigieuses assemblées parlementaires africaines et mondiales.


Oui, ensemble nous le réussirons. Je garde foi parce qu’il suffit de regarder les compétences et l’expérience des femmes et des hommes qui composent cette auguste assemblée pour s’en convaincre.


Dans le cadre de leur mission de législation, il estime que les sénateurs doivent être l’expression des aspirations du pays profond.


 
«Pour ma part, la meilleure manière d’accompagner, d’appuyer et de soutenir l’action gouvernementale, c’est d’édicter des lois qui prennent en compte l’acceptabilité sociale, » a ajouté Ahoussou.


Selon lui, le Sénat doit inviter régulièrement le Gouvernement à  s’exprimer sur le choix de ses politiques publiques, initier des missions d’information parlementaire en vue de faire la lumière sur des faits de société, ou encore évaluer par des études l’impact des politiques publiques sur la société, ne devraient pas être considérés, a priori, comme des actions d’hostilité à  l’égard du Gouvernement. 


Il a par ailleurs évoqué la crise qui a secoué l’école ivoirienne les semaines précédentes.


L’ancien Premier ministre a avoué que la crise a été émaillée par des actes de violences verbales et physiques, ainsi que des dégradations de biens publics et privés.


«Ces comportements malheureux nous interpellent tous et posent avec acuité la question suivante : quelle jeunesse ivoirienne pour relever les défis du présent et du futur pour la construction de la Côte d’Ivoire que nous voulons grande, belle et admirée de tous ?, »a-t-il déploré.
Tout en saluant la reprise des cours, il a interpellé chacun des ivoiriens sur ses responsabilités vis-à -vis de sa conscience propre et vis-à -vis de la nation toute entière. 


«A ce sujet, le Sénat propose une réflexion approfondie dans la perspective d’une plus grande prise en compte de nos valeurs culturelles traditionnelles dans l’éducation. Cet examen qui impliquera plusieurs expertises permettra d’adresser de façon plus efficace les questions relatives à  la violence en milieu scolaire, à  la performance de notre système éducatif et contribuer à  construire l’Ivoirien Nouveau outillé pour intégrer harmonieusement les exigences du monde globalisé et compétitif qui s’imposent à  nous et encore plus aux générations futures, » a ajouté le Président. 


Il a indiqué que l’éducation des enfants est au demeurant une question trop sérieuse pour être confiée aux seuls enseignants. 


 
«Parents d’élèves, société civile, gouvernants, tous devrons jouer leur partition. Il reste évident que tous les acquis d’aujourd’hui seront vains si les générations futures ne sont pas capables moralement, intellectuellement et techniquement d’en assurer la pérennité, » a soutenu Jeannot Ahoussou Kouadio. 


Tout en affirmant que la vie politique nationale est marquée par quelques convulsions liées à  la perspective de la tenue de l’élection présidentielle de 2020, il reconnait que ces convulsions affectent l’unité et l’entente fraternelle au sein de la grande famille politique constituée par ceux et celles qui se réclament de la philosophie politique du Président Félix Houphouët-Boigny. 


Convaincu que la division entre Ouattara et Bédié va pas contribuer à  la stabilité du pays, il annoncé que ce qui doit unir les ivoiriens est plus grand que ce qui nous divise actuellement.


«L’heure du rassemblement autour de notre pays a sonné. C’est ensemble, unis et réconciliés que nous ferons de notre pays, la terre de l’espérance, de la paix et de la concorde promise à  l’humanité.


C’est pourquoi, en ce qui nous concerne aujourd’hui, entre la méfiance, la défiance et la confiance vis-à -vis de l’autre en politique, nous avons choisi la confiance, source du grand pardon qui engendre la cohésion, l’unité et la consolidation de la paix, » a-t-il souligné. 


Jeannot Ahoussou Koudio a enfin appelé les sénateurs à  Oser le pas, Oser le discours qui rassemble plus qu’il ne divise, Oser le rassemblement de tous les enfants de Félix Houphouët-Boigny, de tous les Ivoiriens et Ivoiriennes, des habitants de ce pays à  travers un dialogue constructif débarrassé d’aprioris et de pesanteurs inutiles et oser l’acceptation de nos différences pour construire la paix, la vraie, celle qui garantit l’avenir lumineux de la Côte d’Ivoire tel que projeté par le Président Félix Houphouët-Boigny.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: Pour Stéphane Kipré, le pouvoir de Ouattara n'est pas c...
 
 
Côte d'Ivoire: Pour Stéphane Kipré, le pouvoir de Ouattara n'est pas crédible pour organiser une élection
Politique
 
Côte d'Ivoire: Le FOSCAO-CI remercie les partis signataires de sa Char...
 
 
Côte d'Ivoire: Le FOSCAO-CI remercie les partis signataires de sa Charte pour la responsabilisation des jeunes et encourage les autres partis à y adhérer
Côte d'Ivoire: Budget 2020, les députés de l'opposition révèlent que le rapport sur l'exécution et le projet ne leur ont pas été soumis
Politique
Côte d'Ivoire: Budget 2020, les députés de l'opposition révèlent...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire: Adjoumani : « Si Soro ne se laisse pas gagner par la sagesse, nous pourrons lui demander d'éclaircir certains points sombres de la rébellion »
Abonnés
Côte d'Ivoire: Adjoumani : « Si Soro ne se laisse pas gagner par...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire: Blé Goudé réagit contre ses poursuites judiciaires à Abidjan: «Je dénonce un harcèlement judiciaire contre un adversaire politique que je suis»
Politique
Côte d'Ivoire: Blé Goudé réagit contre ses poursuites judiciaires...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sénat, depuis Yamoussoukro, Ahoussou Kouadio appelle les ivoiriens à  se rassembler autour du pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Ahoussou, tu fais facher DRAMANE... Tu devrais plutôt appeler les ivoiriens á se rassembler autour de DRAMANE le roublard; comme le font ses suiveurs cadres AVEUGLES et" moutons" du RDR+rhdp.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Nous voulons tous ce rassemblement. Va dire cela au vieux roitelet Bédié revenchard égoïste et égocentriste qui n'en a que foutre de cela. Ce vieil aigri qui alla dire aux baoulés de ne plus reconnaitre "Allah Gnissan"... Oui, va dire cela au senile Bédié a ses 85 ans... Ne mentionne même pas nos cancres congénitaux dindons ou rien (DOR) frontistes en voie de disparition. On avance... Le peuple a tout compris et vu... RDV 2020... On verra bien...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Merci JAK... c'est ça l'école du pdci... discours clair et rassembleur... un vrai modèle... Eh oui sénateurs soyez des exemplaires.. des modèles pour les générations futures... pas comme ces députés i biê kissè d'odienné et/ou tengrela... Pffffffffff
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pourquoi
Son Excellence Monsieur Ahoussou Kouadio vous venez de rentrer dans l’histoire de ce pays en posant les bases existentielles d’une vision à  long terme d’un développement harmonieux et dans la paix en Côte d’Ivoire. Aucun égo ne devrait prendre en otage l’avenir de ce pays ,c'est ensemble que nous réussirons à  sortir la tête fièrement haute pour le bonheur des générations futures. À chacun sa lorgnette !!!
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
golokpan
Faut pas chanter le nom du PhD tu vas voir. Dis lui que c'est grà¢ce à  lui que Houphouët-Boigny a été un grand président. Que peut on attendre d'un sénat remplis de laudateurs ?
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
Il vient plutôt de faire un "Tape Doh" à  son mentor Bedie ouai... 🙂
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement