Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Riz avarié, début de l'opération de destruction le mardi 16 avril prochain
 

Côte d'Ivoire : Riz avarié, début de l'opération de destruction le mardi 16 avril prochain

 
 
 
 7778 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 avril 2019 - 19:41

Stock de riz avarié et communiqué du ministre Souleymane Diarassouba

©Koaci-Jeudi 11 Avril 2019 – Une cargaison de 18 000 tonnes de riz d’origine Birmane avait été déchargée du 11 au 18 mars dernier au port autonome d’Abidjan par le navire Océan Princess en provenance d’Asie.

Le ministère du commerce, de l’industrie et de la promotion des PME après une analyse avait procédé à  la saisie le 30 mars dernier de ce stock du riz avarié en vue d’une destruction.

Les consommateurs sont désormais situés sur la date de la destruction de ce stock avarié de riz.

Dans un communiqué parvenu ce jeudi 11 avril soir à  KOACI, le ministre Souleymane Diarassouba informe le public que le mardi 16 avril prochain, il sera procédé au démarrage effectif de l’opération de destruction de ce stock de riz avarié.

« Le ministre du commerce de l’industrie et la promotion des PME informe la population et les associations des consommateurs du démarrage effectif de l’opération de destruction de ce stock de riz à  compter du mardi 16 avril 2019 au centre de valorisation et d’enfouissement technique de Kossihouen », précise le communiqué.



Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Riz avarié, début de l'opération de destruction le mardi 16 avril prochain
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
et les auteurs qui ont envoyé ce poison de riz en RCI ?>>>> Une grande partie de ce riz sera vendue par les commerçants dioulas sur les marchés. S'ils vendent des médicaments pharmaceutiques périmés, ce n'est pas leur nourriture favorite(le riz) qui sera épargnée
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pourquoi
Voilà  un gouvernement responsable contrairement aux autres qui ont été dans le «Â je m’en foutisme » Bon à  chacun sa lorgnette !!!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
v1keur
Tout ceci se fait aux frais de qui? L'importateur ou l'Etat? Je pense q'une franche collaboration entre les ports africains aurait pu nous éviter ces genres de situations où ce riz a pu être débarqué, analysé et sera transporté pour être finalement détruit. Tout ceci a un coût quand même.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter