Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Modification de la constitution annoncée par Macky Sall, l'opposition sort enfin de son silence
 

Sénégal: Modification de la constitution annoncée par Macky Sall, l'opposition sort enfin de son silence

 
 
 
 3309 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 avril 2019 - 06:23

Les 4 candidats de l’opposition lors de la présidentielle du 24 février 2019 (ph)

©koaci.com - Vendredi 26 Avril 2019 – Au Sénégal, l’opposition dite représentative s’est enfin décidé de dénoncer le projet de modification de la constitution voulu par le président de la République Macky Sall . Elle l’a fait à  travers un communiqué parvenu à  l'équipe de KOACI au Sénégal.

Les Présidents Idrissa Seck, Ousmane Sonko et Me Madické Niang sont montés au créneau pour condamner la démarche entreprise par Macky Sall et son régime ‘’pour modifier à  nouveau la Constitution’’.

Une modification que les autorités étatiques entendent faire ‘’sans concertation préalable et par voie parlementaire’’ que n’agréent pas ces leaders de l’opposition’’.

Ces derniers, réunis le jeudi 25 avril 2019 au domicile de Me Madické Niang ont indiqué que le ‘’Président Issa Sall, absent du territoire national, a marqué son accord sur la position des trois autres candidats’’.

En effet, il est ressorti dans le communiqué parvenu à  KOACI que les 4 leaders réprouvent le fait que des modifications aussi substantielles de la Constitution aient été initiées en l’absence de toute forme de concertation.

Ils estiment aussi que des réformes d’une si grande ampleur ne seraient légitimes que si elles sont effectuées par voie référendaire.

Aussi, ils sont d’avis que pour une Constitution modifiée par référendum seulement en 2016, l’initiative de supprimer le poste de Premier Ministre exige une nouvelle consultation du Peuple souverain, d’autant plus que ce projet n’a été mentionné dans aucun des programmes proposés aux sénégalais lors de l’élection présidentielle du 24 février 2019 .

Toujours selon le document, la rencontre de ces candidats de l’opposition a essentiellement porté sur la situation nationale particulièrement l’introduction, par voie parlementaire, d’une nouvelle réforme constitutionnelle par le pouvoir en place.

Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: 2020, à Abengourou, des secrétaires de sections prêts à...
 
 
Côte d'Ivoire: 2020, à Abengourou, des secrétaires de sections prêts à accompagner Affi pour la reconquête du pouvoir d'Etat
Politique
 
Côte d'Ivoire: Blé Goudé pas en contact avec Soro, se dit prêt à l'acc...
 
 
Côte d'Ivoire: Blé Goudé pas en contact avec Soro, se dit prêt à l'accueillir avec joie à la Haye
Cameroun: Une photo polémique met en cause l'indépendance du barreau, le bâtonnier recadre les avocats
Politique
Cameroun: Une photo polémique met en cause l'indépendance du barr...
Cameroun il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire:  Alassane Ouattara est arrivé à Tokyo pour l'intronisation du nouvel Empereur du Japon
Politique
Côte d'Ivoire: Alassane Ouattara est arrivé à Tokyo pour l'intro...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Sénégal: Amnesty international souhaite la révision du procès de l'ancien ministre Karim Wade
Politique
Sénégal: Amnesty international souhaite la révision du procès de...
Sénégal il y a 19 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal: Modification de la constitution annoncée par Macky Sall, l'opposition sort enfin de son silence
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Olidecoq
Mais c est gravebpousquoi ils faut tous? Et c est bizarre mais la France que vous pensez copier ne le fait pas aussi facilement putain ah pétrole découvert au Sénégal ça va commencer et seigneur aide l Afrique Francophone
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
61%  
 
1712
Non
36%  
 
136
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement