Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Daloa, le ministre  de la justice réitère sa fermeté aux parquets la gestion  des coupeurs de routes et des « microbes »
 

Côte d'Ivoire : Depuis Daloa, le ministre de la justice réitère sa fermeté aux parquets la gestion des coupeurs de routes et des « microbes »

 
 
 
 4511 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 27 avril 2019 - 12:25

L’inauguration Vendredi (Ph KOACI)-



© koaci.com – Samedi 27 Avril 2019 Le ministre de la justice a procédé vendredi à  l’inauguration de la salle d’audience du tribunal de première instance de Daloa, comme rapporté par une correspondance de KOACI sur place.


Kouamé Augustin Yao le premier président de la cour d’appel de Daloa s’est réjoui de la mise à  disposition des membres de la compagnie judiciaire de Daloa ces ouvrages avec toutes ses commodités.


Quant au garde des sceaux, le ministre de la justice Sansan Kambilé, il a rappelé ses instructions fermes aux membres du parquet.


 
« Il y a quelques mois, je vous ai fait parvenir par la voie hiérarchique, deux circulaires relatives à  la gestion de certains phénomènes, à  savoir celle de la gestion des coupeurs de route et des enfants en conflits avec la loi. Je tiens à  vous réitérer mes instructions y relative. Je vous vous invite à  une extrême fermeté dans la répression des auteurs des infractions commissent dans le cadre de ses phénomènes. Je vous exhorte tous de faire en sorte que force reste à  la loi .Je veillerais personnellement dans les jours à  venir aux respect scrupuleux de ses instructions », avant de poursuivre. « Depuis quelques temps, le président de la république a entrepris sous la houlette de son gouvernement des actions de modernisation de la justice et à  ce titre il m’a été donné de fournir aux juridictions et aux greffes des juridictions du matériel de l’équipement pour le travail.


Concernant le cas des coupeurs de routes et des enfants en conflit avec la loi, M. Sansan a réitéré sa fermeté : « Je suis ferme la dessus, j’exige une extrême fermeté vis-à -vis des coupeurs de routes des soi-disant enfants en conflit avec la loi parce que en réalité on se rend compte que ce sont des majeurs, ce sont des majeurs pénaux. Et donc j’ai réitéré ses instructions. Force restera à  la loi .Dorénavant, tout ceux qui seront pris, seront poursuivis et vont recevoir des sanctions extrêmement fortes le maximum au besoin parce qu’il s’agit des voyous des délinquants , des personnes qui sont en réalité des criminelles .Ils sont auteurs de vols en réunions et à  mains armées , donc la sanction c’est 20 ans et les commanditaires seront recherchés et poursuivis également parce que on ne peut pas continuer à  troubler la quiétude des populations en causant ses genres d’actes . Dès mon retour à  Abidjan, je veillerais à  ce que ses instruction soient respectés par mon parquet.»
Démarrés en Juillet 2018, les travaux de la chambre d’audience du tribunal de première instance de Daloa ont pris fin depuis Décembre 2018.


 
D’un coup estimé à  500.000.000 francs CFA, ce bà¢timent a en son sein, une salle d’audience pouvant accueillir 200 personnes et comporte un rez-de chaussée dominé par une salle d’audience qui couvre une superficie de 786 m2 , une salle de délibération de 38, 09 m2 , 2 violons et diverse commodités .



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Abonnés
 
Côte d'Ivoire: Longtemps recherché, un chef microbe arrêté par la poli...
 
 
Côte d'Ivoire: Longtemps recherché, un chef microbe arrêté par la police
Société
 
Côte d'Ivoire: Bouaké, fonctionnant depuis 23 ans sans aide, un centre...
 
 
Côte d'Ivoire: Bouaké, fonctionnant depuis 23 ans sans aide, un centre Saint Camille secouru par une entreprise
Maroc: Condamnée pour « avortement illégal », la journaliste Hajar Raissouni graciée  par Mohamed VI
Société
Maroc: Condamnée pour « avortement illégal », la journaliste Haja...
Maroc il y a 12 heures
 
Togo:   Un ivoirien et un nigérien interdits d'entrer, Espérance Togo interpelle la CEDEAO
Société
Togo: Un ivoirien et un nigérien interdits d'entrer, Espérance...
Togo il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire: Les  meurtriers de l'étudiant au CHU de Cocody arrêtés,  aucune raison valable pour le mobile du crime
Société
Côte d'Ivoire: Les meurtriers de l'étudiant au CHU de Cocody arr...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Daloa, le ministre de la justice réitère sa fermeté aux parquets la gestion des coupeurs de routes et des « microbes »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
16323
Merci M. Le ministre. Oui, FERMETÉ, FERMETÉ, FERMETÉ... Vraiment le batard gbagba incompétent et tueur violent comme le bété typique nous a fait du mal. Sans sa guerre de revenche en 2011 après avoir signé des accords de paix, le phénomène de microbes n'aurait jamais apparu. La preuve, il n'y avait aucunement de ce phénomène avant sa guerre... On avance grace au pouvoir et c'est globalement en voie de disparition...Plus jamais de bété sauvage au pouvoir en CIV même par accident comme en 2000 a cause de Guei.....
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement