Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abidjan, décédé le 22 avril dernier, la nation rend hommage à  l'Ambassadeur El Hadj Vazoumana Touré
 

Côte d'Ivoire : Abidjan, décédé le 22 avril dernier, la nation rend hommage à  l'Ambassadeur El Hadj Vazoumana Touré

 
 
 
 10702 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 avril 2019 - 12:04

hommage  à  l’Ambassadeur, El Hadj Vazoumana Touré



© koaci.com -- Lundi 29 Avril 2019--Décédé à  l’à¢ge de 56 ans, le 22 avril 2019 en pleine fonction, la nation ivoirienne a rendu hommage dans la nuit de vendredi, à  l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Arabie Saoudite, El Hadj Vazoumana Touré.


Le Vice-Président de la République, le Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères ont pris part aux côtés des parents du défunt à  cette célébration qui a été marquée par des témoignages et « doua » faits par l’imam qui a demandé aux vivants de respecter les droits des défunts. 


Selon lui, les vivants doivent rester fidèles et croyants, payer les dettes des défunts, prier pour eux et faire des aumônes, tout en respectant et honorant les liens de familles qu’il a laissés.


Il a prié Allah afin que la dévotion et le dévouement de El Hadj Vazoumana soient des barrières infranchissables entre lui et le feu de l’enfer.


 
Les collègues du défunt parlé de son sens de manager, de sa passion pour le travail bien fait et ont reconnu que, tel un capitaine, il est rester à  la barre jusqu’à  épuisement de son souffle. 


Ils ont promis suivre son exemple puisqu’il a travaillé avec loyauté tout au long de sa carrière et ont encouragé les enfants à  faire comme leur défunt père, car il fut un exemple.
Daouda Diabaté, Secrétaire général des Affaires Etrangères a rappelé que l’Ambassadeur Touré est né à  Daloa le 14 mai 1963.


Représentant de la Côte d’Ivoire près du Royaume d’Arabie Saoudite, il a été arraché à  l’affection des hommes, alors qu’il était en pleine mission.


Au cours de cette cérémonie d’hommage, il est revenu sur le parcours du défunt qui a eu selon lui, 29 ans de carrières, 13 ans à  l’Administration territoriale et sa carrière diplomatique a débuté en 2003 quand, il a été nommé Consul général à  Djédah en Arabie Saoudite jusqu’en 2010.


Selon lui, à  ce poste, Touré traduira le rêve des pèlerins ivoiriens en réalité, car ils bénéficieront d’une assistance rapprochée, au cours du Hadj.

 
C’est le 2 octobre 2011, que le Président de la République lui confie la mission de représenter la Côte d’Ivoire en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire plénipotentiaire près du Royaume d’Arabie Saoudite. 


Par ailleurs, représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès de l’organisation de la Coopération Islamique qui a son siège à  Djedah, le défunt à  contribué à  la signature de plusieurs accords en matière d’investissements et a toujours su se faire remarquer par ses qualités humaine et professionnelle.


Le Secrétaire général estime enfin que la diplomatie ivoirienne perd l’un de ses valeureux diplomate avec la disparition de l’Ambassadeur Touré qui laisse derrière, une veuve et des enfants. 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abidjan, décédé le 22 avril dernier, la nation rend hommage à  l'Ambassadeur El Hadj Vazoumana Touré
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
ibradia
Que Allah lui accorde une bonne place au paradis! Amiin
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Toutes nos condoléances les plus attristées à  la famille éplorée. Amen!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans le bon sens?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au ta...
 
5623
Oui
65%  
 
2882
Non
33%  
 
122
Sans
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement