Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La question des inondations au centre des débats entre la CIE et les populations
 

Côte d'Ivoire : La question des inondations au centre des débats entre la CIE et les populations

 
 
 
 2656 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 avril 2019 - 00:29

Amara Soumahoro (ph2)



© koaci.com--Lundi 29 Avril 2019 -- En ces périodes de saisons pluvieuses, la question des inondations en Côte d’Ivoire était au centre des débats à  la 12ème édition du festival de musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) qui s’est tenu en partie à  l’INJS, comme constaté par KOACI.

Echanges entre les populations et la compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) sur les risques électriques en période d’inondation.

Amara Soumahoro, directeur adjoint en charge de la sécurité au travail, a animé cette conférence au Carrefour Jeunesse du FEMUA, à  l’INJS en début du weekend dernier.

Pour lui, en ces périodes où les fortes pluies sont annoncées par la météo, il était important pour les populations de prendre les dispositions pour éviter que des accidents surviennent en plus des inondations.


Son intervention s’est accentuée sur 4 points en occurrence, les dispositions à  prendre en situation normale, les comportements à  avoir en début d’inondation, les dispositions à  prendre dans une maison déjà  inondée et enfin les comportements à  avoir quand les eaux se sont déjà  retirées.


Pour lui, les populations doivent tout mettre en œuvre en ces périodes de pluie pour corriger toutes les défections d’installations.

Il a également soutenu que le geste salutaire en période de pluie, c’est de couper le courant dans les maisons et ensuite informer la CIE pour les dispositions à  prendre.

Se voulant rassurant, Amara Soumahoro a informé les populations qu’il ne faut pas se précipiter pour remettre les appareils en marche une fois les eaux retirées. Ce qu’il faut faire selon lui, c’est d’allumer les ampoules pour s’assurer que l’installation est bonne avant d’attaquer les autres équipements.

Une série de questions-réponses a mis fin à  cette conférence animée par le directeur adjoint en charge de la sécurité au travail.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement