Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Samba David trouve les sanctions du gouvernement  légères et réclame les têtes du directeur des affaires maritimes, celui du port et du ministre des transports
 

Côte d'Ivoire : Samba David trouve les sanctions du gouvernement légères et réclame les têtes du directeur des affaires maritimes, celui du port et du ministre des transports

 
 
 
 6728 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 avril 2019 - 16:43

Samba David des indignés (Ph KOACI)

© koaci.com--Mardi 30 Avril 2019 -- L'affaire des 18.000 tonnes de riz avarié d’origine Birmane continue de susciter des réactions au sein de la société civile.

Comme annoncé, le gouvernement avait via un communiqué du ministre du commerce, de l’industrie et la promotion des PME sanctionné deux entreprises impliquées dans cette affaire.

Le coordonnateur national de la coalition des indignés de Côte d’Ivoire (CICI), mouvement de la société civile trouve ces sanctions légères.

Devant la presse ce mardi 30 avril 2019 au siège de son mouvement à  Yopougon-Sicogi, Nicaise Douyou alias Samba David souhaite que le gouvernement aille au-delà  de la sanction des deux entreprises Olam et Toumodi Sarl.

Pour lui il faudrait que le directeur des affaires maritimes, celui du port et le ministre des transports soient tous entendus.

«Il faudra que le directeur des affaires maritimes soit entendu, que celui du Port Autonome d’Abidjan soit aussi entendu ainsi que le ministre des transports. Ce que nous décrions c’est qu’en Côte d’Ivoire il se passe un scandale qui n’est pas traité comme il se doit. Nous interpellons aussi le président de la République qui s’est toujours saisi des affaires concernant les intérêts des Ivoiriens. Voilà  quelque chose qui se passe dans notre pays et le procureur de la république reste aphone. Il ne s’auto-saisit pas. Alors nous continuons à  demander la démission du Premier ministre et pour cela nous demandons aux ivoiriens de rester mobilisés parce que nous allons appeler à  une réaction publique parce que si rien n’est fait pour dire que nous n’allons pas toujours accepter. Il faut qu’une enquête sincère, transparente soit ouverte pour situer les responsabilités », a martelé Samba David.

Le coordonnateur de la coalition des indignés de Côte d’Ivoire a aussi fustigé le comportement de certaines structures de transfert d’argent.

Il a révélé qu’un des membres de sa structure a été victime d’une arnaque d’un agent d’Ecobank.

« Un membre de notre mouvement a reçu de l’argent de Londres. Il est allé retirer cet argent à  Ecobank et il se trouve que l’agent qui l’a reçu a pris ses coordonnées, les a transmis à  un autre agent d’une autre banque tout en spécifiant à  notre membre que ses données étaient erronés. Nous avons porté plainte et Ecobank nous a remboursé notre agent sans sanctionner l’agent. Nous trouvons que ce n’est pas juste. Des personnes reçoivent des mandats de leurs parents qui vivent à  l’extérieur et ces mandats sont détournés par des agents des structures bancaires et ce n’est pas normal », a décrié Samba David qui a appelé toutes les personnes victimes d’arnaque de ce genre de contacter la coalition des indignés pour collectivement porter plainte.



Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Travaux de renforcement des réseaux basse tension de la...
 
 
Côte d'Ivoire: Travaux de renforcement des réseaux basse tension de la ville d'Abidjan, communiqué de la CIE
Société
 
Côte d’Ivoire: Intoxication à Abatta, les maquis et bars autorisés à r...
 
 
Côte d’Ivoire: Intoxication à Abatta, les maquis et bars autorisés à reprendre leurs activités après les conclusions des analyses
Côte d’Ivoire : MUPEMENET-CI, les syndicats et associations membres de l’Assemblée générale de la MGE-CI disent «non » à l’ingérence de Kandia Camara
Société
Côte d’Ivoire : MUPEMENET-CI, les syndicats et associations membr...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire: Découverte d'un crâne humain à Abobo Baoulé
Société
Côte d'Ivoire: Découverte d'un crâne humain à Abobo Baoulé
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
Côte d’Ivoire: La promotion promise d’un agent d’hôpital tarde, il diffame ses responsables sur les réseaux sociaux
Société
Côte d’Ivoire: La promotion promise d’un agent d’hôpital tarde, i...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Samba David trouve les sanctions du gouvernement légères et réclame les têtes du directeur des affaires maritimes, celui du port et du ministre des transports
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Ils vont jamais démissionner mon frère, ils sont tous mouillé y compris la tête du gouvernement, nul été la vigilence des présidents d'associations de consommateurs, le papot ne serait jamais cassé, ce riz serait entrain d'être distrubué aux moutons ou rien. Ces des lucifériens seul leur puante gueule, leur ventre de crapaud comptent.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Encore un autre dindon... En tant qu'observateur, je demande à  ce rigoclown combien de têtes le régime satanique du pédophile de mama a-t-il fait tomber après la déverse intentionnelle de déchets toxiques dans nos décharges ? Pire en son le probo avait clairement dit que c'était des déchets radioactifs... VIGILANCE VIGILANCE VIGILANCE se poursuit...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008