Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abidjan  passera à  l'Examen Périodique Universel (EPU) le 7 mai prochain en suisse
 

Côte d'Ivoire : Abidjan passera à  l'Examen Périodique Universel (EPU) le 7 mai prochain en suisse

 
 
 
 2909 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 mai 2019 - 10:07

La Secrétaire d’Etat Aimée Zébéyoux-

© koaci.com – Vendredi 03 mai 2019 - La Côte d’Ivoire passera à  l'Examen Périodique Universel (EPU) le 07 mai 2019.

C’est dans ce cadre que, la Secrétaire d’État chargée des Droits de l’Homme, Mme Aimée ZEBEYOUX, conduit la délégation ivoirienne au Conseil des Droits de l’Homme à  Genève en Suisse.

L’Examen périodique universel (EPU) est un processus unique en son genre. Il consiste à  passer en revue les réalisations de l’ensemble des Etats membres de l’ONU dans le domaine des droits de l’homme.

Il s’agit d’un processus mené par les Etats, sous les auspices du Conseil des droits de l’homme. Il fournit à  chaque Etat l’opportunité de présenter les mesures qu’il a pris pour améliorer la situation des droits de l’homme sur son territoire et remplir ses obligations en la matière.

Mécanisme central du Conseil des droits de l’homme, l’EPU est conçu pour assurer une égalité de traitement à  chaque pays.

L’Examen périodique universel (EPU) a été établi par la résolution 60/251 de l’Assemblée générale des Nations Unies, résolution adoptée le 15 mars 2006 et qui est à  l’origine de la création du Conseil des droits de l’homme.

Ce processus, basé sur la coopération, a permis à  fin octobre 2011, d’examiner la situation des droits de l’homme des 193 Etats membres de l'ONU. Aucun autre mécanisme universel de ce type n’existe à  l’heure actuelle.

L’EPU est un des piliers sur lequel s’appuie le Conseil : il rappelle aux Etats leur responsabilité de respecter pleinement et de mettre en œuvre tous les droits de l’homme et libertés fondamentales. L’objectif ultime de l’EPU est d’améliorer la situation des droits de l’homme dans tous les pays et de traiter des violations des droits de l’homme, où qu’elles se produisent.


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Sous couvert d'observer le scrutin, craignez vous que l'UE s'ingère dans la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vo...
 
3032
Oui
65%  
 
1521
Non
32%  
 
141
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement