Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Pour les élections locales, l'ANC rappelle les priorités au gouvernement
 

Togo : Pour les élections locales, l'ANC rappelle les priorités au gouvernement

 
 
 
 2047 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 mai 2019 - 11:15

Jean Pierre Fabre, le leader de l’ANC (ph)

© koaci.com– Mercredi 08 Mai 2019 – L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), un part de l’opposition au Togo, exhorte le gouvernement à  accorder la priorité aux réformes constitutionnelles et institutionnelles à  mettre en œuvre mais aussi une révision générale des listes électorales pour une organisation équitable et consensuelle des élections locales à  venir dans le pays.

L’ANC a lancé cet appel au gouvernement le mardi 07 mai 2019 au cours d’un point de presse à  Lomé.

En prélude aux élections locales tant attendues au Togo et qui profilent à  l’horizon, le parti dirigé par Jean Pierre Fabre dit avoir noté que le gouvernement togolais s’immisce dans le fonctionnement des institutions, notamment, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), une institution qui ne « doit être ni sous tutelle, ni sous ordre hiérarchique ».

Pour l’ANC, la CENI devrait travailler en séance plénière sur l’état du fichier électoral, prendre les mesures qui s’imposent et les soumettre au gouvernement pour sa mise en œuvre par un décret.

Dans la perspective d’une bonne organisation des élections locales, l’ANC a relevé que « dans la mesure où aucun recensement électoral pour des élections communales n’a jamais été réalisé au Togo, il n’existe aucune liste électorale pour l’organisation de telles élections et susceptible de faire l’objet d’une révision ».

Au regard de ce constat, le parti de Fabre a préconisé qu’il revient à  l’instance indépendante en charge de l’organisation des élections de proposer au gouvernement, le type de mise à  jour du fichier électoral.

En définitive, l’Alliance Nationale pour le Changement prône un processus électoral consensuel qui passera par des mesures telles que « l’adoption de textes justes, convenables et transparents dans le code électoral, la mise en application de la composition paritaire de la CENI telle que prévue par la feuille de route de la CEDEAO, la mise en place d’un fichier électoral spécifique, crédible, cohérent et conforme aux normes et standards internationaux en matière d’élections communales ».

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
61%  
 
1712
Non
36%  
 
136
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement