Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Un militaire tué et neuf blessés dans une nouvelle attaque
 

Burkina Faso: Un militaire tué et neuf blessés dans une nouvelle attaque

 
 
 
 10934 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 13 mai 2019 - 10:14

Militaire burkinabé en mission au nord est du pays (Ph KOACI)


© koaci.com – Lundi 13 Mai 2019 -  Le Burkina subit de plein fouet la pression terroriste qui vise à  lui ouvrir les portes vers la Côte d'Ivoire. Un militaire a été tué et neuf autres blessés dans une embuscade contre leur unité dimanche dans la localité de Gasnindé dans la région du Sahel.


Selon plusieurs sources, c'est au passage de leur unité en mission dans la zone, que des individus armés non identifiés ont ouvert le feu sur le convoi.

Un militaire a été tué et neuf de ses compagnons d’armes blesses dans les échanges de tirs, aux environs du village de Gasnindé, non loin de Namsiguia, dans la province du Soum.

L’unité qui est tombée dans cette embuscade faisait partie du Groupement des forces antiterroristes (GFAT), basé à  Djibo, dans la province du Soum.

En rappel, dans la matinée du dimanche, six fidèles d’une église catholique, dont le prêtre célébrant, ont été tué par des individus armés à  Dablo, dans la province du Sanmatenga,dans le centre nord.

Les assaillants ont également incendié l’église, puis des boutiques et des maquis ainsi que deux véhicules.

“Je condamne énergiquement l'attaque ce dimanche contre l'Église catholique de Dablo. Elle est inacceptable. J’appelle l’ensemble des Burkinabè à  la vigilance et au discernement face à  ces attaques d’un genre nouveau dans notre pays, reconnu comme modèle de coexistance religieuse”, a réagi le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré.

“Nous resterons débout et nous traquerons ces forces obscurantistes qui veulent mettre à  mal notre vivre ensemble et saper nos efforts de développement “, a-t-il ajouté.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso: Un militaire tué et neuf blessés dans une nouvelle attaque
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Tant qu'on aura des chefs d'Etat poltrons qui réfuseront de dire la vérité aux occidentaux, et leur dire merde à  la fin, ces actes biens ficelés, organisés et pensés, par les occidentaux, ne s'arrêteront pas.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement