Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Crise dans la royauté du Moronou, Ano Assoman III taxe Ehora Tehoua  d'usurpateur et exige l'annulation de son intronisation
 

Côte d'Ivoire : Crise dans la royauté du Moronou, Ano Assoman III taxe Ehora Tehoua d'usurpateur et exige l'annulation de son intronisation

 
 
 
 4904 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 mai 2019 - 09:49

Nanan Ano Assoman (Ph KOACI)-

© koaci.com – Mercredi 15 Mai 2019 -La crise qui secoue le royaume du Moronou dans la région de Bongouanou depuis 2014 est loin de prendre fin.

Nous apprenons que, l’investiture du roi déclaré Ehora Tehoua est prévue pour se tenir le vendredi 17 mai prochain.

Une intronisation contestée par celui qui continue de se réclamer comme le dépositaire de la royauté, M. Félix Koua Angbonou dit Ano Asseman III. Dans un entretien accordé mardi à  KOACI, il taxe M. Ehora « d’usurpateur ».

« Ce monsieur a usurpé de son titre de roi du Moronou. J’ai alors saisi la justice pour clarifier cette affaire. Selon la constitution de la 3è République, en son article 175, les rois sont désignés en fonction des Us et coutumes. J’ai été légalement intronisé en 2008 par la famille Ahounienfoue qui intronise selon la coutume les rois du Moronou depuis l’époque de Nana Eby jusqu’à  Ano Asseman III », a-t-il confié avant de souligner. « On ne devient pas roi, on n’est roi en pays Agni. Ce dernier n’est pas de la famille matrilinéaire. »

Le roi qui se dit légal exige l’annulation de cette intronisation en vue de préserver la paix sociale dans le royaume.

« Il faut empêcher cette mascarade. Je demande aux huit chefs de tribus de boycotter cette cérémonie », a lancé Ano Asseman III.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Pour la réinsertion des mineurs de Bouaké, Dominique Ou...
 
 
Côte d'Ivoire: Pour la réinsertion des mineurs de Bouaké, Dominique Ouattara offre un centre à la Justice
Société
 
Côte d'Ivoire: Accident spectaculaire entre deux « Gbakas » vue sur le...
 
 
Côte d'Ivoire: Accident spectaculaire entre deux « Gbakas » vue sur les réseaux sociaux, l'un des conducteurs interpellé
Côte d'Ivoire: Une seconde ivoirienne sélectionnée pour participer au programme international de leadership des visiteurs aux USA
Société
Côte d'Ivoire: Une seconde ivoirienne sélectionnée pour participe...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Soudan: Les femmes  désormais libres de « danser ou porter un pantalon »
Société
Soudan: Les femmes désormais libres de « danser ou porter un pan...
Soudan il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Les victimes d'un accident évacuées au CHU de Treichville n'étaient autres que des cambrioleurs
Société
Côte d'Ivoire: Les victimes d'un accident évacuées au CHU de Trei...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Crise dans la royauté du Moronou, Ano Assoman III taxe Ehora Tehoua d'usurpateur et exige l'annulation de son intronisation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Zut le virus est rentré dans l'arêne...l'argent et la manipulation... C'est foutu...faudra contacter la justice du Royaume et les Esprits pour régler cela, et verser l'eau pour demander aux Esprits si c'est lui le Roi ? La justice occidentale n'y était pas au début alors.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Vous avez transformé les bois sacrés en plantation, alors que l'ancienne Justice c'est le bois sacré. Tous les esprits ont fuis. Tu viens voir la justice des mortels...alors peut être qu'ils sont responsables de ce que tu traverses. Ou est la sagesse ?...c'est le développement, on est sur internet...voilà , tout est gà¢té.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-elle eu de la chance?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: 2020, L'opposition perd-t-elle son temps avec la non reconnaissance de...
 
2842
Oui
47%  
 
3023
Non
50%  
 
151
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement