Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : A Kigali, Mahama appelle les Africains à  raconter leur propres histoires
 

Ghana : A Kigali, Mahama appelle les Africains à  raconter leur propres histoires

 
 
 
 3292 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 mai 2019 - 17:53

John Mahama (ph)

© koaci.com– Mercredi 15 Mai 2019 – L'ancien Président ghanéen, John Mahama, encourage les Africains à  raconter leurs propres histoires et qu’ils soient capables de contrôler et d’affirmer leur identité par un sentiment de fierté et de leur origine.

Mahama a lancé cet appel hier mardi à  Kigali, au Rwanda, lors de l'ouverture de la 31e conférence africaine sur les relations publiques en Afrique, laquelle est axée sur le thème « L’Afrique et la narration, changer les récits ». La conférence s’achève le 17 mai.

Pour la circonstance, Mahama a déclaré « Les nouveaux médias et la diversité du savoir qu'ils ont engendré nous offrent la possibilité de marquer notre continent de manière appropriée, d'établir un récit différent de notre beau continent ».

Avec l’atout qu’offre aujourd'hui l’usage d’un téléphone moderne, il a fait entendre qu’« on peut raconter l'histoire de l'Afrique, l'histoire de notre communauté, l'histoire de notre famille à  des millions de personnes à  travers le monde ».

Et pour le devoir qui incombe à  la présente génération, Mahama a souhaité que « Nous pouvons mieux raconter nos histoires lorsque nous prenons le contrôle de nous-mêmes; lorsque nous fondons nos identités sur un sentiment de fierté de qui nous sommes et d’où nous venons ».
En vue de corriger les manquements qui dépeignent l’Afrique sous un jour peu reluisant, Mahama a fait observer que « nous avons besoin que les Africains reconnaissent que nous n’avons souvent pas été fidèles à  nous-mêmes; que nous n'avons pas prêté suffisamment d'attention à  qui nous sommes. Nous avons abandonné nos traditions et adopté des cultures étrangères qui ont détérioré les précieuses valeurs morales que nous ont léguées nos ancêtres ».

Dans la perspective de mieux présenter l’Afrique, le conférencier a plaidé que «Nous devons évaluer les histoires qui nous entourent, celui qui raconte votre histoire doit aussi raconter sa propre histoire. Nous, Africains, avons des langues, racontons nos propres histoires ».

La conférence qui se poursuit à  Kigali tente d’aborder les nouvelles tendances en matière de relations publiques, mais aussi l'influence des nouveaux médias et de la technologie sur la pratique des relations publiques sur le continent.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Rififi entre forces spéciales et policiers à la préfect...
 
 
Côte d'Ivoire: Rififi entre forces spéciales et policiers à la préfecture de police d'Abidjan, la raison officielle connue
Société
 
Côte d'Ivoire: Bouaké, des installations de la CIE prises pour cible,...
 
 
Côte d'Ivoire: Bouaké, des installations de la CIE prises pour cible,  des compteurs intelligents volés
Côte d'Ivoire: Renforcement de capacité en langue anglaise offerte aux jeunes
Société
Côte d'Ivoire: Renforcement de capacité en langue anglaise offert...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
Côte d'Ivoire: 214 milliards de FCFA pour la  construction et d'équipement de 4 Centres hospitaliers régionaux (CHR) et de 2 hôpitaux généraux
Société
Côte d'Ivoire: 214 milliards de FCFA pour la construction et d'é...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
Côte d'Ivoire: 2020, depuis le Plateau, des femmes préoccupées avec la formation de deux blocs rivaux comme en 2011
Société
Côte d'Ivoire: 2020, depuis le Plateau, des femmes préoccupées av...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : A Kigali, Mahama appelle les Africains à  raconter leur propres histoires
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
BRAVO Mahama Dramani.....des peuples assiégés depuis des siècles n'ont jamais eu d'histoire. Ils(nos Dieux terriens) disent que nous sommes des signes, donc nous n'avons pas d'histoires, alors que eux aussi avaient été des barbares et sanguinaires pendant des siècles
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008