Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, exigeant la décentralisation de la DEXCO, le CEECI promet des actions si rien n'est fait
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, exigeant la décentralisation de la DEXCO, le CEECI promet des actions si rien n'est fait

 
 
 
 3753 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 mai 2019 - 09:07

© koaci.com - Jeudi 16 Mai 2019 - Le Comité des Élèves et Étudiants de Côte d’Ivoire (CEECI) a, à  travers la Coordination des Grandes Écoles de la Région de Gbêkê, fait savoir après une assemblée générale avec l'ensemble des étudiants des grandes écoles de la région de Gbêkê, tenue le Mercredi 08 Mai dernier, demandé devant la presse, la prise en compte de leurs exigences pour le bonheur des étudiants.

Devant les hommes de médias ce Mercredi 15 Mai au sein d'une grande école comme constaté sur place par KOACI, Coulibaly Siaka, coordonnateur régional des grandes écoles, a exigé des autorités compétentes, la décentralisation des centres de soutenance, de la DEXCO dans la ville de Bouaké et l'augmentation du nombre de boursiers des grandes écoles car selon lui, Bouaké étant la deuxième grande ville de la côte d'Ivoire, reliant le Nord au Sud et l'Est de l'Ouest, avec 17 grandes écoles et 1 université privée et environ 6000 étudiants inscrits dans ces établissements, mérite qu'on y jette un œil.

Le coût élevé du transport, du logement pendant les différents séjours à  Abidjan pour y effectuer le dépôt des rapports de stage, la soutenance, le retrait de l'admission BTS et diplôme BTS, seraient des contraintes pour les étudiants.

« Nous demandons à  la DEXCO et au ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, de prendre ses responsabilités sinon, nous travailleront à  nous faire entendre les jours à  venir.» a mis en garde Coulibaly Siaka.

T.K.Emile
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso : Un hommage aux martyrs à l'occasion de l'an 6 de l'insu...
 
 
Burkina Faso : Un hommage aux martyrs à l'occasion de l'an 6 de l'insurrection populaire
Société
 
Mauritanie-France : Indignation après une attaque au couteau dans une...
 
 
Mauritanie-France : Indignation après une attaque au couteau dans une église, l'assaillant serait un tunisien
Côte d'Ivoire : Pour la présidentielle 2020, Bouaké donne une leçon au reste du pays
Société
Côte d'Ivoire : Pour la présidentielle 2020, Bouaké donne une leç...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Diabo, sans budget depuis des années, la maire offre une pompe et un foyer à des villages
Société
Côte d'Ivoire : Diabo, sans budget depuis des années, la maire of...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Ghana :  Avortement, 200 000 cas enregistrés en 2017
Société
Ghana : Avortement, 200 000 cas enregistrés en 2017
Ghana il y a 1 jour
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, exigeant la décentralisation de la DEXCO, le CEECI promet des actions si rien n'est fait
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Cerveau
Voilà  des problèmes extrême qu'il faut irrémédiablement pallier au lieu de traînée avec des gawa et droguées à  fumée des barrettes de sheat et se branlée sur les plages et dans les bars branchés du reste de la planète terre
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Voilà  des problèmes extrême à  quoi il faudrait irrémédiablement pallier au lieu de traînée avec des gawa et droguées à  fumée des barrettes de sheat et se branlée sur les plages et dans les bars branchés du reste de la planète terre
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A deux jours de la présidentielle, Gbagbo appelle à la discussion et ne lance pas de mot d'ordre, rassurant?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : A deux jour du vote présidentiel, la non brutalité des forces de l'or...
 
2001
Oui
60%  
 
1217
Non
36%  
 
126
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement