Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Assassinat des employés d'une société de pompe funèbre en 2017, le procès enfin annoncé avant fin juin
 

Côte d'Ivoire: Assassinat des employés d'une société de pompe funèbre en 2017, le procès enfin annoncé avant fin juin

 
 
 
 12567 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 20 mai 2019 - 10:00

L’assassinat en mai 2017

© koaci.com – Lundi 20 Mai 2019 - Enfin le procès de l’assassinat des employés d'une société pompe funèbre survenu en mai 2017 (Sipofu, ndlr) révélé par la journaliste Amy Touré de KOACI (voir article lié,ndlr) aura lieu avant la fin du mois de juin prochain.

L’information a été donnée par le Tribunal Militaire d’Abidjan (TMA).

N'to Kouamé, Glahou Alain, Taplehi Marc, Bio Guillaume Delon et Ké Patrice dont-il s’agit ont été ont été confondus dans une affaire de braquage à  Arrah alors qu’ils revenaient d’une mission dans le village d’Andé (Bongouanou centre-est).

Pour rappel, et selon les sources concordantes d’alors, il avait été signalé qu'un opérateur économique eut été dépossédé de 32 millions de FCFA par des braqueurs à  Nzanfouenou à  Kotobi près d’Arrah.

Les agents de cette pompe funèbre suspectée d’être ces bandits sont malheureusement tombés au mauvais endroit.

Le procès annoncé situera les uns et les autres sur cette affaire.


Article lié: Côte d'Ivoire: Drame à  Arrah, des employés d'une entreprise funéraire confondus avec des braqueurs, 6 morts https://www.koaci.com/cote-divoire-drame-arrah-employes-dune-entreprise-funeraire-confondus-avec-braqueurs-morts-109701.html


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Nigeria: Au moins neuf morts dans une attaque de bandits armés dans le...
 
 
Nigeria: Au moins neuf morts dans une attaque de bandits armés dans le centre
Société
 
Côte d'Ivoire: Pour la réinsertion des mineurs de Bouaké, Dominique Ou...
 
 
Côte d'Ivoire: Pour la réinsertion des mineurs de Bouaké, Dominique Ouattara offre un centre à la Justice
Côte d'Ivoire: Accident spectaculaire entre deux « Gbakas » vue sur les réseaux sociaux, l'un des conducteurs interpellé
Société
Côte d'Ivoire: Accident spectaculaire entre deux « Gbakas » vue s...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire: Une seconde ivoirienne sélectionnée pour participer au programme international de leadership des visiteurs aux USA
Société
Côte d'Ivoire: Une seconde ivoirienne sélectionnée pour participe...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
Soudan: Les femmes  désormais libres de « danser ou porter un pantalon »
Société
Soudan: Les femmes désormais libres de « danser ou porter un pan...
Soudan il y a 9 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Assassinat des employés d'une société de pompe funèbre en 2017, le procès enfin annoncé avant fin juin
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
tttt
Mort après enquête. Du gachi ! pff
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
encore une affaire où si koaci n'avait pas eu le courage de nous informer de ça, ça aurait été passé sous silence...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
C'est regrettable, mais "l'assassin" gendarme pourrait être condamné avec sursis sans faire la prison.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Jes2011
Nos forces de sécurité ont agi ici comme des vrais coupeurs de route ! Et si les 6 personnes sauvagement assassinés étaient les braqueurs qu'ils attendaient , ils nous auraient dit que le 7e a fuit avec le butins juste pour se partager 32M entre eux ! Triste réalité ! Alors prison a vie !
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
93%  
 
2
Non
0%  
 
136
Sans Avis
7%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement