Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ministère de la construction, à  quand la signature de la demande d'informations  du conflit foncier à  « Mokeyville » ou « N'gouimbo » ?
 

Côte d'Ivoire : Ministère de la construction, à  quand la signature de la demande d'informations du conflit foncier à  « Mokeyville » ou « N'gouimbo » ?

 
 
 
 6271 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 mai 2019 - 09:54

Yakro et le document (Ph 2)-

© koaci.com – Mardi 21 Mai 2019 - Un conflit foncier oppose des populations à  Yamoussoukro depuis une dizaine d’années.

L’affaire a été portée devant les juridictions et les plaignants sont toujours en attente d’une décision finale.

C’est dans cette attente qu’une personne qui n’aurait rien avoir avec ce conflit, a proposé à  l’Etat de vendre les parcelles pour la construction des logements sociaux.
Ainsi donc, la parcelle dont les propriétaires terriens ont baptisé « N’gouimbo » est devenue « Mokeyville ».

Une demande d’informations a été faite auprès du Ministère de la Construction, du logement et de l’Urbanisme afin de se prononcer sur l’existence du plan relatif à  l’arrêté No 0183/MCU/DGUF / DU/ SDAT au 7 janvier 2017.

Selon les plaignants, les parcelles de terrains dont-ils seraient détenteurs de droit coutumier, ont été fusionnées et approuvées par l’arrêté susindiqué sans leur consentement et sans enquête de commode et incommodo.

Ils dénoncent que le document (Voir Photo 2) déposé au ministère de la construction pour vérifier les informations, n’a pas encore été signé à  ce jour et tiennent le Directeur de l’urbanisme pour responsable.

« Le Directeur de l’urbanisme connait le délai du recours gracieux déposé à  la cour suprême. Nous ne comprenons pas qu’il refuse de signer le document afin de vérifier les informations sur le terrain. Nous pensons qu’il a pris parti pour ceux qui se disent propriétaires de la parcelle à  l’origine du conflit », a dénoncé la partie plaignante, qui espère toujours que ce dernier, apposera sa signature sur le document afin d’annuler le lotissement de la parcelle entamé.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Concours d'entrée à l'INFAS, 48 653 candidatures enregi...
 
 
Côte d'Ivoire: Concours d'entrée à l'INFAS, 48 653 candidatures enregistrées pour 3 500 places disponibles
Abonnés
 
Côte d'Ivoire: Drame, à Abengourou, 16 personnes perdent la vie dans u...
 
 
Côte d'Ivoire: Drame, à Abengourou, 16 personnes perdent la vie dans un grave accident de circulation
Burkina Faso: Quatre personnes tuées dans le village de Samboulga
Société
Burkina Faso: Quatre personnes tuées dans le village de Samboulga
Burkina Faso il y a 14 heures
 
Burkina Faso: Un couvre-feu instauré dans la province du Loroum après plusieurs attaques terroristes
Société
Burkina Faso: Un couvre-feu instauré dans la province du Loroum a...
Burkina Faso il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire: Un mécanicien et un artiste-danseur pris en flagrant délit de vol
Abonnés
Côte d'Ivoire: Un mécanicien et un artiste-danseur pris en flagra...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ministère de la construction, à  quand la signature de la demande d'informations du conflit foncier à  « Mokeyville » ou « N'gouimbo » ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Cerveau
Un problème foncier qui peut très rapidement débouché sur des hécatombe comme dans le Guebié avec les wê . c'est triste en fait
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement