Sénégal Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Un individu arrêté pour avoir appelé à  l'extermination des femmes dans le pays
 

Sénégal : Un individu arrêté pour avoir appelé à  l'extermination des femmes dans le pays

 
 
 
 7550 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 mai 2019 - 14:56

Ousmane Mbengue

©koaci.com- Mercredi 22 Mai 2019 – Profitant de l’actualité, notamment des meurtres répétés de jeunes femmes à  travers le Sénégal, le sieur Ousmane Mbengue a fait le post qui fera basculer sa vie. Il a appelé à  l’extermination des femmes sur internet, comme constaté par KOACI.COM.

Ousmane Mbengue a été arrêté ce mardi par la Section de Recherches de la gendarmerie de Colobane. Son délit : avoir appelé à  exterminer les femmes sénégalaises suite à  la publication d’une internaute nommée Aïssatou Sène dénonçant les violences à  l'égard des femmes.

Un tollé s'en est suivi sur les réseaux sociaux. Une plainte a été ainsi déposée par Aïssatou Sène. Devant la gravités de ces faits le procureur s'est automatiquement saisi de l'affaire.

Conscient de la gravité de ses actes, Ousmane Mbengue a tenté de rectifier le tire en s’excusant à  plusieurs reprises (voir photo 2) sur son profil Facebook mais c'était déjà  trop tard.

Selon des proches de l'accusé qui ont souhaité gardé l'anonymat, "Ousmane est une personne calme et s'il a une telle haine à  l'égard des femmes c'est parce qu'il a été trahi et déçu par son ex épouse".


Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Sénégal : Coronavirus, zéro mort ces dernières 24 heures alors que la...
 
 
Sénégal : Coronavirus, zéro mort ces dernières 24 heures alors que la barre des 8000 cas est franchie
Société
 
Côte d'Ivoire : Cocody, face aux inondations, des bâtis construits sur...
 
 
Côte d'Ivoire : Cocody, face aux inondations, des bâtis construits sur les sites des ouvrages bientôt démolis dans le quartier de la Riviera Alabra
Côte d'Ivoire : L'opération «Abobo êzo» en marche, la mairie ravale des façades, cure des caniveaux et déguerpie des commerçants
Société
Côte d'Ivoire : L'opération «Abobo êzo» en marche, la mairie rava...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire : Armes légères et de petit calibre, le RASALAO-CI recommande  la destruction effective des armes collectées au sein des communautés
Société
Côte d'Ivoire : Armes légères et de petit calibre, le RASALAO-CI...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Ethiopie : Meurtre du chanteur Hachalu Hundessa, deux hommes passent aux aveux
Société
Ethiopie : Meurtre du chanteur Hachalu Hundessa, deux hommes pass...
Ethiopie il y a 9 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Sénégal : Un individu arrêté pour avoir appelé à  l'extermination des femmes dans le pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Goumin de l'homme ça connait pas dèh , jusqu'à  parler d'extermination de toutes les femmes, ça alors c'est vraiment fort! En cabale, cela va te rafraîchir un peu la mémoire.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Voici un zinzin qui a dû bien lire les torchons d'un politicien chez nous qui a dit dans sa gueule et dents concassées que 1000 morts à  gauche 1000 morts à  droite il s'en fout. Ils doivent avoir la même composition génétique pour parler ainsi... Mais bon...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lama
Est-ce parce qu'on est déçu par son ex épouse qu' il faut lancer une fatwa contre les autres femmes ? Non.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
IvoirienPursang
"1000 morts à  gauche 1000 morts à  droite il s'en fout".... Pfffff!!! Qu'est-ce tu peux être bête et ignorant de Peace10. Cette citatation est un psaume de la sainte bible. Psaume 91 "…Ni la peste qui marche dans les ténèbres, Ni la contagion qui frappe en plein midi. Que mille tombent à  ton côté, Et dix mille à  ta droite, Tu ne seras pas atteint; De tes yeux seulement tu regarderas, Et tu verras la rétribution des méchants.…" Médites sur ces paroles et regarde ce qui arrive à  la Côte d'Ivoire et surtout à  Gbagbo, ignare va.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Non, frère il faut surtout réduit le risque considérable des femmes plutôt des gangsters en costume cravate qui sème la haine et la division entre nous et dans nos cœurs pendant qu'eux ils ricanent
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement