Congo (RDC) Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC: Plainte de Lambert Mende après la découverte d'un« faux diamant» à  son domicile
 

RDC: Plainte de Lambert Mende après la découverte d'un« faux diamant» à  son domicile

 
 
 
 5158 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 mai 2019 - 19:16

Lambert Mende

© Koaci.com – Jeudi 23 Mai 2019 - L'ex- porte parole du gouvernement Lambert Mende a décidé de porter plainte contre le ministre de l' intérieur , qui l'accusait de détenir illégalement un "diamant" de 87,40 carats.

Dimanche dernier, Lambert Mende, ministre sortant de l’Information, avait été interpellé à  son domicile sur ordre du directeur des Renseignements généraux de la police nationale congolaise, avant d' être relà¢ché.

En effet , le vice-Premier ministre (en charge de l'Intérieur) Basile Olonnche l'accusait de détenir illégalement à  domicile un diamant de 87 carats issu de l'exploitation artisanale et qui lui aurait été offert par des creuseurs artisanaux .

Seulement , il en ressort que le fameux diamant n'est est pas un , mais un " caillou" , selon un rapport d’expertise de la pierre trouvée chez le ministre sortant de l’Information.

"J'ai déposé plainte auprès de l'auditorat général des forces armées (ndr: la justice militaire) contre le vice-Premier ministre (en charge de l'Intérieur) Basile Olongo", a t-il déclaré vendredi précisant qu' elle visait également le directeur des renseignements généraux de la police, le général Vital Awashango, et un autre officier.

"Ils sont impliqués dans cette violence contre moi", a ajouté M. Mende.

Reconverti au poste de gouverneur dans sa province du Sankuru, Lambert Mende a été le ministre de la Communication et porte-parole des gouvernements Kabila pendant 10 ans jusqu'à  la transition de janvier 2019.


KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Sous couvert d'observer le scrutin, craignez vous que l'UE s'ingère dans la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vo...
 
3032
Oui
65%  
 
1521
Non
32%  
 
141
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement