Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Emportée à  Marcory, la tête du chantre retrouvée à  Koumassi
 

Côte d'Ivoire: Emportée à  Marcory, la tête du chantre retrouvée à  Koumassi

 
 
 
 33726 Vues
 
  11 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 mai 2019 - 08:58

Jeudi sur les lieux du drame (Ph KOACI)

© koaci.com- Vendredi 24 Mai 2019 -  Du nouveau dans l'affaire décapitation d'un chantre jeudi à  Marcory Aliodan, dans une église révélée par KOACI. La tête de la victime fût retrouvée la même soirée dans la commune voisine de Koumassi.

Koumassi, secteur terminus 32 dans une église. Jeudi soir vers 23heures, dans un ballet de défilés incessants, la police, le ccdo, et des médecins légistes, bouclent un périmètre de sécurité assez large pour relever des indices supplémentaires. Le déploiement impressionne autant les habitants, qu'ils se bousculent pour en savoir plus.

Et qu'en est-il ? Il s'agit au fond de la découverte des restes d'un chantre, décapité plus tôt en début de journée à  Marcory quartier Aliodan.


"La tête manquante vient d'être retrouvée dans les toilettes de l'église de ce secteur.. " confirment aussi les témoins. Et pour les conditions de cette découverte, l'on n'en saura pas plus, au regard des commentaires divergents.

À l'arrivée des pompes funèbres, ce reste humain est alors remis soigneusement pour son transport.

La suite, un pasteur et un fidèle sont arrêtés sur place, sans informations complémentaires.

" Nous vous reviendrons au dénouement de cette affaire" ont fait savoir depuis le début, les enquêteurs.


Adriel


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Rafle de prostituées à Abidjan, quand la bienveillance...
 
 
Côte d'Ivoire: Rafle de prostituées à Abidjan, quand la bienveillance gomme la violence
Société
 
Côte d'Ivoire: Une fille simule son enlèvement et est arrêtée avec ses...
 
 
Côte d'Ivoire: Une fille simule son enlèvement et est arrêtée avec ses complices
Côte d'Ivoire: Une nouvelle affaire contre l'Etat ivoirien portée devant la Cour Africaine des Droits de l'Homme
Abonnés
Côte d'Ivoire: Une nouvelle affaire contre l'Etat ivoirien portée...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Ouverture de la 8ème édition de la CGECI Academy, Orange dévoile le concept de la RSE aux jeunes
Société
Côte d'Ivoire: Ouverture de la 8ème édition de la CGECI Academy,...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Libye: Trois enfants tués dans une frappe aérienne attribuée aux forces  Pro-Haftar
Société
Libye: Trois enfants tués dans une frappe aérienne attribuée aux...
Libye il y a 15 heures
 
 
 
 
  11 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Emportée à  Marcory, la tête du chantre retrouvée à  Koumassi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
lagoallahdinmin
C est decevant .comment tu peux couper la tête de ton semblable et vouloir de faire une surface financière aisée. Voilà  pourquoi d autres réclament la peine de mort. L état doit sans delai assainir les lieu de culte .il ne faut pas laisser proliférer des églises comme ça ,il faut régulariser ce milieu pour éviter que ces brebis galeuses puissent operer
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
OULAI DE BEOUE zea
De nos jours ,il faut vraiment être naïf pour aller prier DIEU a l'église. Ce résumé de la BIBLE nous édifie clairement: DIEU Omnipotent,Omniprésent.... Pas besoin de se fier au pasteurs pour s'attirer davantage la faveurs du Diable. Les plus ignorants se laisse prendre au piège.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Vraiment très triste et inhumain
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Sa tête a probablement fait peur ou hanter celui qui l'a décapité..... Comme celle de l'Abbey St Denis qui avait été décapité au 3eme siècle en France et qui a pu marcher encore pour prêcher avec sa propre tête tenue entre ses bras..... Il y a des mystères dans ce monde.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KOF A
il faut instaurer la peine de mort au pire des cas la prison à  vie sans possibilité de relà¢chement. car sa fait mal de voir ce genre de chose se produire.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kloklodeh
Quelle abomination!!!!!#! Les oeuvres du diable.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Ils sont aux pouvoir et leurs oeuvres les suits. Nombreuses personnes sont dévenus ritualistes à  koz de ces gens incultes, vraiment le RHDP, vous aviez foutu le pays en l'air. Des pasteurs ritualistes partisans du moindre effort comme les unifîés prêt a sacrifié au tant d'ivoriens pour leur pouvoir.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SYNTHESE
Qui a tué le pétit Bouba? Les centaines d'enfants qui disparaissent ,les hommes qu'on décapite pour avoir le pouvoir politique , économique ou spirituel. Le satanisme sous toute ses formes doit être dénoncé.Les élections 2020 arrivent avec son lot de sacrifices humain.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
FerDeLance
J'ai comme l'impression que les gens font exprès pour détruire l'indice de Sécurité 1.1. sérieusement !
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Olidecoq
Vous faites cahier les gens à  cause du mois de carême mais ça ne vous empêche pas de tuer les gens ça sa ne vous gêne pas mais quand vous voyez une fille en mini jupe net c est un scandale n importe quoi
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
sagonefirst
"Olidecoq" aucun musulman n'est mêlé ni de près ni de loin à  ce crime donc si tu n'as rien à  dire fermes ton bec de coq. Cordialement
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement