Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Révélations sur les indemnités contributives aux logements exigées par les syndicats d'enseignants
 

Côte d'Ivoire : Révélations sur les indemnités contributives aux logements exigées par les syndicats d'enseignants

 
 
 
 8514 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 25 mai 2019 - 10:17

© koaci.com- Samedi 25 Mai 2019-L’on sait désormais la pomme de discorde entre le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, et la coalition des syndicats du secteur éducatif/formation de Côte d'Ivoire (Cosefci).


Il s’agit des indemnités contributives aux logements exigées par les syndicats et qui sont l’une de leurs principales revendications.


Selon nos informations, Pacôme Attaby et ses camarades exigent que ces indemnités passent désormais, de 40.000 FCFA à  150.000 FCFA pour les instituteurs, de 40.000 FCFA à  200.000 FCFA pour les professeurs de collège et enfin pour les professeurs de lycée de, 50.000 FCFA à  300.000 FCFA.


Cela revient pour le gouvernement à  multiplier les indemnités contributives au logement de base par 4, voire 5 et même 6.


Et en plus, cette indemnité n’est que contributive, elle n’est qu’un plaidoyer et en conséquence elle ne saurait être une fixation.


 
A en croire une source proche du ministère de l’éducation national, le premier ministre avant la rencontre de Grand-Bassam, a fait savoir les limites financières de l’Etat aux syndicats.


Donc ils ne devront rien à  attendre de la rencontre prévue avec Amadou Gon Coulibaly pour statuer sur leurs exigences financières du moment.

Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: À Biankouma, des malfrats emportent 97 millions d'un ac...
 
 
Côte d'Ivoire: À Biankouma, des malfrats emportent 97 millions d'un acheteur de produits après un retrait dans une  banque
Société
 
Côte d'Ivoire: Adjamé, un individu visiblement sous l'effet de l'alco...
 
 
Côte d'Ivoire: Adjamé,  un individu visiblement sous l'effet de l'alcool ou drogue s'attaque à l'ambulance des pompiers
Soudan du Sud:   32 morts au moins dans une attaque d'éleveurs soudanais à la frontière
Société
Soudan du Sud: 32 morts au moins dans une attaque d'éleveurs so...
Soudan du sud il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire: Scandale à Sangouiné, une dame accuse le maire de l'avoir bastonnée dans l'affaire d'un litige foncier
Abonnés
Côte d'Ivoire: Scandale à Sangouiné, une dame accuse le maire de...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire :  Transport public, à partir du 1er mars, la SOTRA met fin aux tickets dans les navettes, les wibus et les express
Société
Côte d'Ivoire : Transport public, à partir du 1er mars, la SOTRA...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Révélations sur les indemnités contributives aux logements exigées par les syndicats d'enseignants
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Si ces information sont vraies, je pense que les syndicats des enseignants et leurs suiveurs doivent aller vivre sur une autre planète et non sur cette terre...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Mais j ai dit ça y a des semaines les ivoiriens doivent entendre et lire la demande farfelus de gens qui ont un salaire sans cesse des vacances 2 mois voir 3 en juillet et voilà  leurs revendication si c est pas politique multiplier par 6.... Moi je dis les bon enseignants mettez vous sur le côté on va tout balayer babiè la
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Évidemment, les enseignants ne devront rien attendre du gouvernement. Ils ne sont pas les mutins «8400» qui ont obtenu 12 millions chacun pour avoir massacré, égorgé et bu le sang des ivoiriens pendant 10 ans pour, enfin, installer, d'après leurs propres aveux, dramane ouattara au pouvoir. Mais, comme ce menteur lui-même a avoué ne pas connaître Koné Zakaria (pourtant promu comme l'ensemble des chefs de guerre), disons que leur sacrifice meurtrier pour «défendre l'identité des nordistes», était désintéressé.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement