Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Construction d'infrastructures scolaires, Kandia affirme : « Chacun veut une école ici et maintenant »
 

Côte d'Ivoire : Construction d'infrastructures scolaires, Kandia affirme : « Chacun veut une école ici et maintenant »

 
 
 
 6388 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 mai 2019 - 20:20

Kandia Camara 



© koaci.com --Lundi 27 Mai 2019—Le programme social dans le secteur de l’éducation induit une accélération de la scolarisation et une rationalisation accrue de l’implantation des infrastructures scolaires sur toute l’étendue du territoire.


Cette année, à  l’occasion de la tenue des assises de la Commission nationale de la carte scolaire 2019 organisées par la Direction des stratégies, de la planification et des statistiques (DSPS), la ministre de l’Education, a indiqué que cette rationalisation doit permettre aux régions et aux collectivités, les moins desservies par le réseau scolaire de bénéficier en priorité de projets de construction et de réhabilitation de salles de classes.


Selon Kandia Camara, la carte scolaire prend donc une nouvelle dimension dans ce contexte et plus que jamais elle doit être la boussole et l’instrument de contrôle de la cohérence et de la rationalité. 

 
«C’est le rôle de la carte scolaire de veiller à  l’inclusion équitable de l’offre éducative. Il faut insister sur les valeurs de succès et d’équité sans lesquels l’action publique perd en crédibilité et en efficacité, » a-t-elle ajouté. 


Cependant sous l’effet de la forte demande sociale de l’éducation, la ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a annoncé que son département subit une pression de plus en plus grande des populations.
«Chacun veut une école ici et maintenant, »a-t-elle soutenu.


 
Pour une meilleure rationalisation, le Système d’information géographique de la carte scolaire a été mis en place pour l’arbitrage et l’identification des sites de construction d’infrastructures scolaires en fonction des priorités par région selon les critères et normes de la carte scolaire.


La tenue des assises de la Commission nationale de la carte scolaire s’est faite en présence des préfets de régions. Mamadou Fofana, Directeur de la DSPS a salué leur attention soutenu en faveur de l’éducation nationale.


«Je suis conscient du rôle capital que vous jouer dans l’atteinte des différentes commissions préfectorales, départementales et régionales. La supervision des travaux et les arbitrages de la carte scolaire sous votre autorité méritent la reconnaissance de la nation, » a ajouté M. Fofana.


Il a remercié les partenaires techniques et financiers pour le soutien permanent pour l’amélioration de la qualité du système éducatif de la Côte d’Ivoire.
La carte scolaire s’inscrit dans la dynamique de développement de la Côte d’Ivoire. Le Directeur a à  l’occasion révélé que le gouvernement envisageait construire en 2020, 25 mille salles de classes.


Selon lui, en 2018, ce sont 30621 salles de classes qui ont été enregistrées par le ministère.


«La réalité est largement au dessus des prévisions, soit 21,46% de taux d’accroissement. Cet effort dénote toute la volonté et l’engagement accru de toutes les forces vivent de la nation, »s’est réjoui M. Fofana


 
«Nous enregistrons au titre de l’année scolaire 2018-2019, 17615 écoles primaires pour un effectif de 4003884 élèves, un taux net de scolarisation de 91,3%, un taux net d’admission de 73,2%, un taux d’achèvement du primaire de 80,5% dont 79,8% pour les jeunes filles, » a-t-il poursuivi. 


Malgré les avancées capitales du système éducatif, des difficultés subsistent quant à  la forte demande de l’éducation et aux constructions hors cartes scolaires.

 
Mamadou Fofana estime que la carte scolaire exige des autorités des efforts et engagements continuent de scolarisation des enfants et a mentionné que Unicef a donné un milliard pour l’établissement des extraits de naissance des enfants de Côte d’Ivoire.


«Plus de 600 mille enfants bénéficient de ces extraits de naissance, » a conclu le Directeur de la DSPS. 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Des détonations pourraient être entendues ce vendredi a...
 
 
Côte d'Ivoire: Des détonations pourraient être entendues ce vendredi au camp d'Agban, la raison
Société
 
Côte d'Ivoire: Difficultés des habitants pour s'approvisionner en eau...
 
 
Côte d'Ivoire: Difficultés des habitants pour s'approvisionner en eau à Abobo, un château d'eau bientôt construit
Côte d'Ivoire: Port Bouët, deux syndicalistes présumés mis aux arrêts
Société
Côte d'Ivoire: Port Bouët, deux syndicalistes présumés mis aux ar...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Cinq policiers retirent illégalement de l'argent du compte mobile d'un dealer présumé
Société
Côte d'Ivoire: Cinq policiers retirent illégalement de l'argent d...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Décès de 3 élèves suite aux manifestations de congés anticipés, la Fesci exige la démission de Kandia
Société
Côte d'Ivoire: Décès de 3 élèves suite aux manifestations de cong...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Construction d'infrastructures scolaires, Kandia affirme : « Chacun veut une école ici et maintenant »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Yessss... Cette exigence de nos populations est bien normale. C'est la preuve de l'évolution que nous connaissons qui à  son tour engendre des besoins précis. Oui, il faut des écoles pour que chaque famille puisse avoir l'opportunité d'envoyer ses enfants pour se faire former. Dans le contexte actuel, nous savons également que les frontistes nullards et gueulards comme l'exilé gbagba ont eu un bilan ZERO en la matière pendant 10 ans sans constructions à  part leurs comptes en banques et fêtes et maîtresses. Il incombe donc au pouvoir actuel de combler ce retard. Faire ce rattrapage... Courage...Le peuple le constate et plébiscitera le RHDP dans quelques mois... On avance...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
C'est une photoshop de Kandia je crois. ?
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Sors pas ta gueule pour dire des insanités, il ne suffit pas de créee des écoles si c'est pour finir au chômage dans 20 ans. l'avenir de 90% de la jeunesse 10 fois plus diplômé que vous sont déjà  scellés sous désespoir et tristesse franchement ça blesse. 2020 dégagez c'est tout.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Sors pas ta gueule pour dire des insanités, il ne suffit pas de créee des écoles si c'est pour finir au chômage dans 20 ans. l'avenir de 90% de la jeunesse 10 fois plus diplômé que vous sont déjà  scellés sous désespoir et tristesse franchement ça blesse. 2020 dégagez c'est tout.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
on dirait srikah est fan c'est pas grave mon cher , c'est pas simone tu vas voir s'arranger un peu meme avec photoshop on peut rien faire d'où le decallement de koudou chez nady bamba lol
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SAKIINE
humm la tantie quoi. treeees belle sur la photo ! ca va fait encore plus mal ,minitre , belle , femme engagée...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
@SRIKA BLAH... Tu es marié dêh... Ou bien ? Lollll... J'espère que tu n'as pas des instincts de polygame adultérin comme un exilé dont je tairai volontiers le nom pour ne pas que les journaleux de radio milles collines émettant depuis mama s'y mette ? On observe....
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement