Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Affaire Kamto et crise anglophone, Yaoundé à  Paris, «pas d'ingérence dans les affaires internes»
 

Cameroun : Affaire Kamto et crise anglophone, Yaoundé à  Paris, «pas d'ingérence dans les affaires internes»

 
 
 
 2549 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 29 mai 2019 - 08:42

Lejeune Mbella Mbella Minrex (Ph koaci )

© koaci.com – Mercredi 29 Mai 2019–L'on s'achemine probablement vers un affrontement diplomatique entre Yaoundé et Paris. Pour l'instant l'on assiste à  un affrontement verbal.

Jean Yves Le Drian le ministre français des affaires étrangères auditionné par la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale française vient de demander la libération de Maurice Kamto le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), a t-on appris de source médiatique.

Le ministre français des Affaires étrangères qui dit s'inquiéter de la situation humanitaire dans les régions du Nord-ouest et du Sud-Ouest où d'après lui, "les pertes humaines sont de plus en plus lourdes", fait savoir que l'Union Européenne, son pays la France et les Nations-unies font tout pour, " pour pousser Paul Biya à  prendre des initiatives afin de trouver une issue politique à  la crise."

Le chef de la diplomatie française s'est aussi dit préoccupé de la situation de Maurice Kamto, "nous souhaitons que cette figure importante du Cameroun puisse être libérée" va-t-il déclarer.

Avant de poursuivre, "nous faisons pression régulièrement, fortement. Y compris le président de la République a appelé le président Biya pour qu’on trouve des solutions.»

Yaoundé insiste, " Maurice kamto et compagnie sont poursuivis entre autres, pour des faits d'insurrection, d'hostilité contre la patrie, destruction de biens manifestations interdites et outrage au président de la République".

Pour rappel, en marge des manifestations interdites du 26 janvier dernier, des manifestants pro-Mrc avaient saccagé les ambassades et consulats du Cameroun en France et en Allemagne.

Réaction du Cameroun

En milieu de journée mardi, Lejeune Mbella Mbellace, le ministre Camerounais des Relations extérieures (Minrex) s'adressant devant tout le corps diplomatique accrédité à  Yaoundé a déclaré, "le Cameroun n'acceptera pas que l'on s'occupe de ses problèmes internes."

Sans détour, le Minrex camerounais a rappelé à  ses diplomates, "ceux qui incitent à  la violence et aux méthodes terroristes au Cameroun sont sur vos territoires" .

Avant d'ajouter plus clairement, "le cameroun a également besoin de ses partenaires que vous êtes pour l'accompagner dans la voie de l'apaisement de la préservation de son unité et de son intégrité territoriale notamment par l'assèchement des sources de financements et les poursuites judiciaires a l'encontre des activistes établis sur vos territoires et qui incitent a la violence et aux méthodes terroristes".

En effet de nombreux activistes qui affichent sur internet leurs soutiens financiers aux séparatistes armés des régions du Nord-ouest et du Sud-Ouest, sont installés en France, en Angleterre, au Canada, en Belgique, en Allemagne et aux États-Unis.

Lire aussi : https://www.koaci.com/cameroun-crise-anglophone-yaounde-ouvre-front-diplomatique-131369.html

Dans les prochains jours, il faut s'attendre à  un durcissement de ton de Paris et à  une intensification de la diplomatie Camerounaise qui s'ouvre de plus en plus à  la Russie et à  la Chine.

Déjà , selon nos informations, des activistes Camerounais prévoient d'organiser sur le territoire national, des mesures de rétorsions contre les investissements français au Cameroun (Total, Orange...) en cas d'ingérence avérée de la France dans les affaires internes d'un pays souverain.

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement