Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo: Armes biologiques, exercice de simulation à  Lomé
 

Togo: Armes biologiques, exercice de simulation à  Lomé

 
 
 
 3232 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 30 mai 2019 - 23:48

Le directoire de la rencontre

© koaci.com– Jeudi 30 Mai 2019 – Les pays francophones de l’Afrique de l’Ouest organisent du 29 au 30 mai 2019 à  Lomé au Togo, un exercice de simulation d’assistance aux victimes en cas d’une attaque à  l’arme biologique.

Une trentaine d’experts et représentants des pays francophones de l’Afrique de l’Ouest se sont retrouvés le mercredi 29 mai au siège du Centre régional des Nations unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) à  Lomé, pour cet exercice de simulation. Cet exercice permettra aux participants d’explorer l’opérationnalisation de l’assistance aux victimes en cas d’exposition d’un Etat à  une arme biologique.

Les discussions se sont focalisées sur l’article VII de la Convention sur l’Interdiction des Armes Biologiques (CIAB). Les recommandations formulées alimenteront les discussions de la réunion d’experts sur l’assistance, la réaction et la préparation prévue pour les 6 et 7 août à  Genève.

Aucun pays ne peut, seul, faire face aux effets des armes biologiques. Il est ainsi essentiel, aussi bien pour les Etats que pour les organisations intergouvernementales comme l’Onu et la Cedeao, de travailler en étroite coopération pour prévenir la fabrication et l’utilisation des armes biologiques sur le continent », a déclaré Anselme Yabouri, le directeur de l’UNREC.

L’article VII de la Convention sur les armes biologiques exige que les Etats parties aident les Etats qui ont été exposés à  un danger en raison d’une violation de la Convention. Il n’est pas superflu de rappeler qu’à  ce jour, ces dispositions n’ont pas été invoquées.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A deux jour du vote présidentiel, la non brutalité des forces de l'ordre face aux casseurs est elle stratégique?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que pe...
 
1301
Oui
31%  
 
2731
Non
66%  
 
135
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement