Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Poursuivie par le Tcs, une ex-ministre interdite de sortie du territoire national
 

Cameroun: Poursuivie par le Tcs, une ex-ministre interdite de sortie du territoire national

 
 
 
 3402 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 31 mai 2019 - 08:20

Jacqueline Koung à  Bessike

© koaci.com – Vendredi 31 Mai 2019– Jacqueline Koung à  Bessike ex-ministre des Domaines du Cadastre et des affaires foncières (Mindcaf, limogée du gouvernement le 4 janvier 2019) a été auditionnée cette semaine au tribunal criminel spécial (Tcs) dans le cadre de l'opération épervier.

Les officiers de la police judiciaire du Tcs, veulent en savoir davantage sur la gestion de nombreux dossiers soumis à  l'examen de l'ex-Mindcaf.

"L'audition de l'ex-ministre va se poursuivre. Elle est de nouveau convoquée au Tcs dès le début de la semaine prochaine", confie sous anonymat à  koaci, un officier du corps spécialisé de la police judiciaire du Tcs.

Selon nos informations, plusieurs plaintes sur des escroqueries foncières, des arnaques et titres fonciers fraduleux ont été déposées contre inconnu non seulement par des individus mais aussi par ses institutions dont la communauté urbaine de Douala, la métropole économique du Cameroun.

L'ex-patronne des affaires foncières est soupçonnée de faire partie d'un vaste réseau qui a pendant longtemps abusé les camerounais et les investisseurs privés étrangers. Elle est présentée par la presse locale comme le cerveau d'une bande de prévaricateurs. Toujours selon les médias locaux, leurs victimes se comptent par milliers.

En attendant, Koung à  Bessike est interdite de sortie du territoire national.

L'interdiction de sortie du pays a été décidée par le procureur général près le Tcs, tribunal spécialisé dans la lutte contre les prévaricateurs et les détournements de fonds publics.

Pour rappel, dans une publication du mois de mars dernier, Koaci annonçait en exclusivité des poursuites judiciaires contre l'ex-Mindcaf et patronne de la mafia foncière.

Lire aussi : https://www.koaci.com/m/cameroun-operation-epervier-ministre-patronne-mafia-fonciere-attendue--128455-i.html


Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement