Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire une parturiente décède à  Bassam, les précisions du ministère de la Santé et de l'hygiène publique
 

Côte d'Ivoire : Affaire une parturiente décède à  Bassam, les précisions du ministère de la Santé et de l'hygiène publique

 
 
 
 13350 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 01 juin 2019 - 13:12

© koaci.com --Samedi 01 Juin 2019—Une parturiente serait décédée en couche à  Grand-Bassam ainsi que son bébé dans la matinée de mercredi 29 mai dernier, parce qu’elle n’aurait pas été évacuée.


Sa mort serait liée à  la non utilisation de l’ambulance de Yaou, localité rurale située à  3 km de la ville de Bonoua, parce que n’ayant pas été inaugurée. Cette affaire est en ce moment la relayée sur les réseaux sociaux et certains médias en ligne.


Dans une note parvenue à  la rédaction de KOACI, ce samedi, le ministère de la Santé et de l’hygiène publique, « après témoignages,» relate ce qui s’est «réellement passé» le jour où la parturiente a perdu la vie.


Le ministère annonce que le Directeur départemental de la santé de Grand-Bassam et son équipe continuent leurs recherches pour situer les responsabilités.


Ci-joint quelques extraits de cette note du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique en notre possession.


 
«Ce mercredi 29 mai 2019, Mme Assi est arrivée en compagnie de son époux au centre de santé rural de Yaou pour un accouchement. Elle a été reçue par une sage-femme qui l’a ensuite examinée. Le résultat de l’examen indiquait que la parturiente n’était pas entrée en phase de travail, il n’y avait donc pas de dilatation complète pour faire l’accouchement. Sur sa demande la sage femme a aidé la parturiente à  se poser par terre, une position qui lui permettrait de supporter la douleur. C’est donc de cette position que la sage-femme a constaté qu’elle bavait. Au regard de la gravité de la situation, le corps médicale a décidé de l’évacuer à  Grand-Bassam à  8 km du village. L’ambulance de Yaou étant en panne depuis quelques jours, c’est l’ambulance de Grand-Bassam qui a été sollicitée pour évacuer la parturiente. Sur insistance des parents de la parturiente, elle a été conduite à  la clinique Siloé de Grand-Bassam, où les agents de santé en service ont constaté son décès à  l’arrivée dans le centre.» 


«Le ministère de la Santé et de l’hygiène publique présente ses sincères condoléances à  la famille de la défunte. Le Dr Jean Claude Koffi, Directeur départemental de la santé de Grand-Bassam et son équipe continuent leurs recherches pour situer les responsabilités. »


«Le département ministériel en charge de la Santé et de l’hygiène publique tient à  indiquer que l’ambulance de Yaou est opérationnelle depuis 1 an et gérée par le Coges qui lui a même affectée un chauffeur. La parturiente devrait être évacuée à  l’hôpital général de Grand-Bassam. C’est donc sur insistance de son époux le sieur Assi Serges qu’elle a été menée vers une clinique privée. Le ministère de la Santé et de l’hygiène publique dénonce les publications sur les réseaux sociaux qui ne traduisent pas véritablement ce qui s’est réellement passé à  Yaou et à  Grand-Bassam concernant cette affaire. Ces services sont disponibles pour vous apporter des réponses sur d’éventuelles interrogations. »


 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Santé
 
Cameroun: La société civile s'insurge contre le retard dans la mise su...
 
 
Cameroun: La société civile s'insurge contre le retard dans la mise sur pied de la couverture santé universelle
Santé
 
Côte d'Ivoire : Abobo aura son CHU d'une capacité de 600 lits financé...
 
 
Côte d'Ivoire : Abobo aura son CHU d'une capacité de 600 lits financé par le Fonds Saoudien de développement
Côte d'Ivoire: Institut de Cardiologie d'Abidjan, les meilleurs agents, promus et retraités de l'année 2018 célébrés par la direction générale
Santé
Côte d'Ivoire: Institut de Cardiologie d'Abidjan, les meilleurs a...
Côte d'Ivoire il y a 4 jours
 
Côte d'Ivoire: Depuis l'UAO de Bouaké, des auditeurs baptisés Maîtres en Santé Communautaire
Santé
Côte d'Ivoire: Depuis l'UAO de Bouaké, des auditeurs baptisés Maî...
Côte d'Ivoire il y a 6 jours
 
Burkina Faso: Un Centre hospitalier érigé dans le village natal de Blaise Compaoré
Santé
Burkina Faso: Un Centre hospitalier érigé dans le village natal d...
Burkina Faso il y a 1 semaine
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire une parturiente décède à  Bassam, les précisions du ministère de la Santé et de l'hygiène publique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
RECONFORT
DEUX QUESTIONS: UNE CADRE DU FPI PRO GBAGBO N'A T'IL PAS OFFERT UNE AMBULANCE A L'HOPITALE DE YAOU? CETTE AMBULANCE N'EST-ELLE PAS EN BON ETAT MAIS PAS ENCORE ETE ACCEPTEE OFFICIELLEMENT????
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Merci au Ministère pour les précisions qui sont inestimable dans cette affaire. Au moins, ce n'est pas le refus d'opérer une ambulance non inaugurée comme ventilé. Merci encore au Ministère de la Santé. Il faut toujours situer les responsabilités. Continuez l'enquête...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dmx
Un peut compliqué votre explication .une ambulance en panne depuis quelque jour comme s il n y avais Pas de mécanicien dans le département?pasque un époux qui part dans un établissement public avec sa femme ne peut pas automatiquement se tourne ver un établissement priver si rien ne cloche?continuer l enquête et soyer plus précis svp
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Menth
Même face à  la mort ce gouvernement continue de mentir. Un communiqué bidon venant d'un ministère bidon. Pourquoi la parturiente n'a t-elle pas été conduite à  GB via l'ambulance ? Voilà  la vraie question
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
lagoallahdinmin
Ce ministre est bizarre .il s explique et s accuse .Quand tu gère un ministère si tu ne craint pas Dieu tu dois avoir peur de dire que l ambulance est en panne depuis des jours Vous avez tué la jeune dame .les enquêtes sont en cours Ce fameux discours
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Igwe Ikemefuna
On ne ment jamais sur un mort,ça se paye cash.C'est une femme qui morte avec un bebé car une ambulance n'était pas encore inaugurée.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Le vilain ministre-bouffeur est venu nous servir une explication digne de son chef mythomane
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement