Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Depuis Koun-Fao, la Jpdci urbaine invite les «cadres qui sont partis » du PDCI à  revenir à  la maison
 

Côte d'Ivoire: Depuis Koun-Fao, la Jpdci urbaine invite les «cadres qui sont partis » du PDCI à  revenir à  la maison

 
 
 
 7282 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 02 juin 2019 - 07:47

Kouassi à  Koun-Fao et à  Niablé (Ph KOACI)

© koaci.com--Dimanche 2 Juin 2019-- Dans le cadre de la poursuite de sa tournée nationale de remobilisation et de sensibilisation pour le retour du plus vieux parti aux affaires en 2020, entamée depuis un mois, le président de la Jpdci urbaine Valentin N’dri Kouassi était hier samedi 01 juin 2019 à  Koun-Fao. Cette rencontre qui cadrait avec la rentrée politique des coordinations Jpdci urbaine de Koun-Fao 1 et 2 a été l'occasion pour le président de la Jpdci d'inviter les cadres de son parti qui ont viré au RHDP à  revenir au bercail.

« Tous ceux qui sont partis en dehors du Pdci-Rda, revenez à  la maison. Le Pdci c'est votre parti. Car le Pdci s'apprête en union avec tous les ivoiriens à  reconquérir le pouvoir d'Etat en 2020», a lancé Valentin N’dri à  l'endroit des déserteurs du parti septuagénaire au cours d'un meeting qu'il a animé dans le village de Koria.

Le premier mandant de la Jpdci n'a pas usé du dos de la cuillère pour dénoncer surtout le chantage employé par les barons du régime sur certains cadres Pdci à  l'effet de les amener à  adhérer au Rhdp. Il estime que le Rhdp est devenu «une gangrène» pour la Côte d'Ivoire tout en soulignant à  ses hôtes du jour la nécessité pour le Pdci de revenir au pouvoir.

L’Alliance politique qui vient d'être nouée entre le PDCI et le parti de Gbagbo, le président de la Jpdci urbaine la justifie-t-il par une volonté du président Aimé Henri Konan Bédié de reconquérir le pouvoir d'État en 2020 en vue d'offrir le mieux être aux Ivoiriens.

Aussi a-t-il instruit la jeunesse Pdci de Koun-Fao à  œuvrer à  la reconquête de leurs pairs « égarés» et surtout à  se faire enrôler en vue de permettre au PDCI-RDA de parvenir à  un score soviétique à  la présidentielle à  venir.

Dans la foulée, Valentin Kouassi qui soupçonne le parti unifié de recruter au sein de son parti, a demandé aux coordonnateurs Jpdci urbains nouvellement investis de rester fermes et dignes face à  toutes propositions qui viseraient à  les débaucher de leurs convictions.

Le bureau de la Jpdci, s'est rendu dans la même lancée en fin d'après-midi à  Niablé. Là  également, comme dans toutes les localités parcourues, le premier mandant des jeunes du parti de Bédié a livré l'orientation de la direction du parti démocratique ivoirien. Des cadres aux jeunes du Pdci-Rda de Niablé, tous ont rassuré l'émissaire du sphinx de Daoukro de leur engagement à  accompagner leur parti jusqu'à  son triomphe au scrutin présidentiel de 2020.



Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, des chefs baoulé réitèrent leur soutien...
 
 
Côte d'Ivoire :  Yamoussoukro, des chefs baoulé réitèrent leur soutien à Ouattara et lui demandent l'autorisation de rencontrer Bédié à Daoukro pour ramener la Paix
Politique
 
Gambie: Barrow favorable au retour de Jammeh mais à une condition
 
 
Gambie: Barrow favorable au retour de Jammeh mais à une condition
Côte d'Ivoire: Mesures provisoires demandées par le  PDCI et Soro  contre la CEI, ce que la cour africaine a décidé
Abonnés
Côte d'Ivoire: Mesures provisoires demandées par le PDCI et Soro...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Algérie: Marée humaine dans les rues d'Alger pour empêcher la tenue de la présidentielle
Politique
Algérie: Marée humaine dans les rues d'Alger pour empêcher la ten...
Algérie il y a 2 heures
 
Nigeria-Liberia: Promesse de Buhari de « protéger » le Liberia
Politique
Nigeria-Liberia: Promesse de Buhari de « protéger » le Liberia
Nigeria il y a 2 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Depuis Koun-Fao, la Jpdci urbaine invite les «cadres qui sont partis » du PDCI à  revenir à  la maison
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Il ne faut pas leur demander l'IMPOSSIBLE...Ils reviendront quand le RDR ne sera plus au pouvoir. On ne regarde jamais en arrière quand on est dans la doctrine " Fologo'isme".
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Riressss.... M. de la JPDCI, au stade où on en est, peut-on encore dire que l'on «soupçonne» le rdr unifié à  adjoumani de recruter au sein du pdci ?! C'est même une évidence. Ce «mercato politique» violent a une explication depuis l'uppercut de Bédié : Il faut coûte que coûte que ce parti terroriste aux abois se fabrique une majorité, «une fausse majorité». Les menaces, intimidations et assassinats aux élections locales en sont la parfaite illustration. La question est toutefois de savoir si recruter au sein d'un parti des individus prêts à  «prostituer» leurs valeurs et convictions pour leur ventre, c'est l'assurance de recruter tout un village, toute une ville ou toute une région.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
VOUS VOYEZ MAINTENANT QUE LE PDCI SE VIDE,ON VIENT PLEURNICHER.VOUS VOUS TAPEZ LA POITRINE DISANT QUE QUE SE SONT DES FEUILLES MORTES. LA PERTE D'UN MILITANT NE DOIT PAS UNE OPPORTUNITÉ POUR HUMILIER LES UNS ET LES AUTRES. SOYEZ RASSEMBLEUR.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Il fait un sale temps sur arrêt de l'image! A part ça il n'ya que les putes qui changent de camps!
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kloklodeh
Actuellement? Les morts peuvent ils quitter le cimetièr?. Ceux qui sont partis sont considérés comme morts. Qu'ils acceptent de se séparer des symboles du pdci qu'ils utilisent auprès du roi serpent buveur de sang
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Igwe Ikemefuna
Ce n'est pas nouveau,certains étaient avec Gueï,et sous Gbagbo beaucoup étaient avec,lui.Après la perte du pouvoir,ils sont tous revenus.Mais dans ce cas,je pense que ceux qui sont partis,sont partis definitivement.Et ce n'est pas pardonnable.Le cas de Ahoussou a choqué toute la zone,peut-être à  part Didievi où il a quelques partisans.Sinon pour Diby,on sait et depuis il est dans son coin.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement