Cameroun Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le Tas deboute les Comores, le Cameroun prendra part à  la Can Total 2019
 

Cameroun : Le Tas deboute les Comores, le Cameroun prendra part à  la Can Total 2019

 
 
 
 4502 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 juin 2019 - 20:14

Le Tribunal arbitral du sport (Ph)

© koaci.com – Mardi 4 Juin 2019– Le Tribunal arbitral du sport (TAS), a jugé "irrecevables" les deux requêtes déposées par la Fédération de Football des Comores (FFC) contre la Confédération africaine de Football (CAF), relative à  la participation du Cameroun à  la coupe d'Afrique des nations (CAN 2019), en Egypte.


Le premier appel avait été déposé par la FFC le 28 janvier 2019 « se fondant sur un défaut de décision constituant un déni de justice ».

Le second appel déposé le 11 février 2019. Dans cette autre requête, la FFC conteste la decision de la CAF du 30 janvier 2019 de ne pas suspendre l’équipe nationale A du Cameroun pour la CAN 2019 et d’attribuer l’organisation de la CAN 2021 à  la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot).

Les deux procédures arbitrales ont été jointes et ont été soumises à  une Formation composée de trois arbitres. Les parties ont été entendues lors d’une audience qui s’est déroulée le 29 mai 2019 au siège du TAS à  Lausanne (Suisse).

Lire aussi : https://www.koaci.com/cameroun-total-2019-incertitudes-participation-lions-indomptables-131428.html

Sur la base des preuves et des arguments présentés par les parties, la Formation arbitrale du TAS a conclu à  l’irrecevabilité des appels. La Formation arbitrale s’est référée à  la jurisprudence constante du TAS selon laquelle toute demande en justice doit être basée sur un " intérêt" digne de "protection".

Dans le cas d’espèce, d’une part, la formation arbitrale conclut que la FFC ne dispose d’aucun intérêt sportif digne de protection. En effet, d’après la règlementation de la CAF, la Formation considère que,même en cas de disqualification de l’équipe nationale du Cameroun, une telle disqualification n’aurait aucune incidence sur le classement de la FFC dans son groupe de qualification pour la CAN 2019 et qu’il lui était ainsi mathématiquement impossible de se qualifier pour cette compétition.

D’autre part, la formation arbitrale conclut également que la FFC ne dispose d’aucun intérêt légal suffisant à  demander que la FECAFOOT soit suspendue par la CAF.


Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement