Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Assassinat d'un chef du village à  Zuenoula, le maire promet de s'investir personnellement pour la manifestation de la vérité
 

Côte d'Ivoire : Assassinat d'un chef du village à  Zuenoula, le maire promet de s'investir personnellement pour la manifestation de la vérité

 
 
 
 13562 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 07 juin 2019 - 09:46

Olivier Dje Bi Dje, maire de Zuenoula à  Bohizra (Ph KOACI)

© koaci.com--Vendredi 7 Juin 2019-- Des vives manifestations ont éclaté hier matin à  Bohizra, un village de Zuenoula suite à  l’assassinat dans la nuit du mercredi au jeudi matin de Robert Dje Bi Dje, chef du village de Bohizra.

Mécontents, des jeunes qui dénoncent l’assassinat de leur chef ont saccagé la préfecture et plusieurs maisons ont été incendiées.

Olivier Dje Bi Dje, maire de la commune de Zuenoula qui était en déplacement a dû écouter son voyage pour se rendre dans sa localité.

Sur les lieux, le premier magistrat a pu constater l’ampleur des dégà¢ts. Meurtri par les dégà¢ts constatés, le maire tout en condamnant cet acte ignoble d’assassinat du chef du village a promis de s’investir personnellement pour l’éclatement de la vérité.

« Depuis hier soir aux environs de 21h, nous avons eu la triste nouvelle de l’assassinat du chef Dje Bi Dje Robert de Bohizra. J’exprime mes condoléances les plus attristées à  la population de Zuenoula et plus particulièrement à  celle de Bohizra. Je condamne cet acte là¢che et ignoble. Je suis meurtri de voir ces images de la préfecture et bien d’autres qui n’honorent pas notre belle cité. C’est pour cela que j’appelle la population au calme et à  ne pas céder à  la panique. Je vous promets de m’investir personnellement à  la manifestation de la vérité dans cette affaire afin que les coupables répondent de leurs actes devant la justice », a-t-il déclaré dans un communiqué transmis à  KOACI.

Terminant, Olivier Dje Bi Dje, maire de Zuenoula a appelé à  la mobilisation des forces de l’ordre d’utiliser tous les moyens légaux en leur possession pour contenir la colère de la population.

Ce vendredi matin, les activités dans la cité de Zuenoula ont repris et les populations vaquent à  leurs occupations.

Notons que le maire Olivier Dje Bi Dje sera devant la presse demain samedi 8 juin 2019 pour se prononcer sur cette question, nous confient ses services de communication.

Affaire à  suivre...


Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Assassinat d'un chef du village à  Zuenoula, le maire promet de s'investir personnellement pour la manifestation de la vérité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
tttt
il parle on dirait qu'il peut faire quelque chose même. N'importe quoi.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Merci Monsieur le maire. Les charognards frontistes habituels experts en génocide et les nouveaux charognards étourdis aigris du PDCI de Daoukro du roitelet aigri Bédié vont parler d'armes de guerre, de kalach, missiles et de 3000 morts comme le chénapan adultérin gbagba le fit en 2011... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Congratulations @Mauvais LeMauvais... "You" the north are almost on top of the world with your third win: 3-1... Excellently done! Now, you need to close deal...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement