Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CNI, orpaillage, le gouvernement reconnait que Bédié vient d'enfoncer une porte déjà  ouverte mais n'exclut pas des poursuites à  son encontre
 

Côte d'Ivoire : CNI, orpaillage, le gouvernement reconnait que Bédié vient d'enfoncer une porte déjà  ouverte mais n'exclut pas des poursuites à  son encontre

 
 
 
 19809 Vues
 
  16 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 12 juin 2019 - 17:17

Sidy


© koaci.com - Mercredi 12 Juin 2019 - Après le communiqué du gouvernement relatif aux propos tenus par l’ancien Président de la République, Aimé Henri Konan Bédié au cours d’une rencontre avec les militants PDCI de Koumassi à  sa résidence de Daoukro, l’actuel Président de la République a réagi aujourd’hui au cours de la réunion hebdomadaire du Gouvernement.


Le porte-parole du Gouvernement a porté l’information à  la presse à  la fin du conseil des ministres.

« Le Président de la République, Alassane Ouattara a fait une déclaration solennelle relativement à  la déclaration maladroite et inopportune de l’ancien Président Henri Konan Bédié. Cette déclaration a pour objectif de prendre les Ivoiriens à  témoin. En effet, nul n’est supposé être au-dessus de la loi. Les uns et des autres devraient en tenir compte et mesurer par conséquent leurs propos et attitudes au vu de la sensibilité du contexte de cohésion nationale et de vivre-ensemble que nous souhaitons pour notre Nation, » a déclaré Sidi Tiémoko Touré.

Sans toutefois révéler la teneur de la déclaration du Président de la république, le ministre de la Communication a choisi de commenter les propos du Président du PDCI-RDA.


« A cet effet, il faut qu’il y ait une ligne rouge à  ne pas franchir dans les propos des uns et des autres. Nonobstant les appétits politiques et les intérêts égoïstes des uns et des autres, nous appelons les acteurs politiques et la communauté nationale à  préserver le minimum c’est-à -dire la cohésion sociale et le vivre-ensemble tels que prônés par le président Félix Houphouët-Boigny et opérationnalisés dans le programme du gouvernement par le président Alassane Ouattara et le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. C’est une forte annonce et un appel pressant que nous faisons à  l’endroit de tous les acteurs nationaux et les leaders d’opinion à  œuvrer pour la cohésion sociale et la solidarité entre les différentes communautés nationales, » a-t-il expliqué.

Lors des échanges avec la presse, poursuivant sur sa lancée, le porte-parole du Gouvernement a ajouté qu’il était interloqué par rapport à  la déclaration de l’ancien Chef de l’Etat.

«Nous sommes tous pour la plupart interloqués par rapport aux propos d’un ancien chef d’Etat qui supposé être un homme d’Etat. Quand on a exercé une fonction à  un certain niveau on doit avoir de la mesure et surtout œuvrer pour la cohésion sociale, et le vivre-ensemble. Les propos qui ont été tenus n’honorent pas la personne qui les a tenus. Ces propos appellent à  la dislocation du tissu social et la cohésion qui existent déjà  en Côte d’Ivoire. Cet appel pressant qui est lancé à  son auteur et tous ceux qui voudraient suivre cette voie afin de leur faire comprendre qu’en Côte d’Ivoire nul n’est au-dessus de la loi quel que soit son statut. Tout le monde peut s’attendre à  répondre devant la loi au vue des règles qui régissent le bon vivre-ensemble communautaire. Autant nous avons été choqué, autant le chef de l’Etat à  lui-même été choqué. C’est un appel du cœur qu’il a lancé à  tous les concitoyens, » a mentionné M. Touré.

A la question de savoir si le Chef de l’Etat a officiellement réagi aux propos de Henri Konan Bédié, ou cette question a été évoquée seulement en conseil.

Le porte-parole du Gouvernement qui avait pourtant annoncé que le Chef de l’Etat avait fait une déclaration s’est «rétracté. »

«Le cas a été évoqué en conseil, maintenant nous suivrons l’actualité en espérant que les uns et les autres reviennent à  la raison. Mais en tout état de cause, ceci n’est pas acceptable de la part d’un ancien chef d’Etat, » a-t-il indiqué.

L’Etat prévoit-il des poursuites judiciaires contre Henri Konan Bédié ?

«Nul n’est au-dessus de la loi, » a répondu le ministre de la Communication et des médias.


Le gouvernement a-t-il un élément contraire aux propos de Henri Konan Bédié sur la fraude sur la Carte nationale d’identité et les orpailleurs ?

«Le président Henri Konan Bédié vient d’enfoncer une porte qui était déjà  ouverte par le gouvernement en la matière, puisque ce n’est pas nouveau. Nous ne nous voilons pas la face sur le fait qu’il y a quelques orpailleurs clandestins sur toute l’étendue du territoire et c’est à  cet effet d’ailleurs qu’il a été mis en place une brigade de répression. Vous vous souviendrez de la brigade répression aux infractions du code minier. Cette brigade est opérationnelle depuis décembre 2019 déjà . Elle a fait un point de l’avancement des travaux mais surtout des réquisitions qui sont en cours. Pour nous ce n’est pas un élément nouveau. Il en est de même pour la problématique sur la fraude sur l’identité. Ce n’est pas exclusif à  notre pays. Il y a des éléments qui apparaissent çà  et là , mais que nous arrivons à  juguler dans le travail quotidien de l’Etat.

C’est d’ailleurs, ce qui justifie entre autre le fait que l’Etat de Côte d’Ivoire ce soit engagé dans la mise en place d’un registre national d’identification des personnes physiques (RNPP). En réalité ce sont des chantiers déjà  ouvert par l’Etat de Côte d’Ivoire. Ce qui est nouveau par contre et qui n’est pas acceptable, c’est l’instrumentalisation politique de ces différents enjeux sensibles. C’est ce que nous n’acceptons pas. C’est sur ce fait que cet appel a été lancé à  l’ancien président Henri Konan Bédié, pour qu’il demeure l’homme d’Etat qu’il devrait être,» a conclu, Sidi Tiémoko Touré.

Wassimagnon
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: Pascal Affi N'Guessan équipe tous les collèges du Moron...
 
 
Côte d'Ivoire: Pascal Affi N'Guessan équipe tous les collèges du Moronou en mobilier de bureau
Politique
 
Guinée Equatoriale: Teodorin Nguema Obiang jugé en appel en France d...
 
 
Guinée Equatoriale:  Teodorin Nguema Obiang jugé en appel en France  dans l'affaire des « biens mal acquis »
Burkina Faso: Sobre commémoration du 59e anniversaire de l'indépendance du pays
Politique
Burkina Faso: Sobre commémoration du 59e anniversaire de l'indépe...
Burkina Faso il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire-France: Emmanuel Macron en visite officielle à compter du 20 décembre 2019
Politique
Côte d'Ivoire-France: Emmanuel Macron en visite officielle à comp...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
Gambie: Projet d'un parti, Barrow sur le point de non-retour d'avec la coalition
Politique
Gambie: Projet d'un parti, Barrow sur le point de non-retour d'av...
Gambie il y a 7 heures
 
 
 
 
  16 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CNI, orpaillage, le gouvernement reconnait que Bédié vient d'enfoncer une porte déjà  ouverte mais n'exclut pas des poursuites à  son encontre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
IvoirienPursang
Ahahahahah!!!! ils reconnaissent que Bédié dit la vérité, mais ils vont quand même le condamner!!!! ahahahahah. Gouvernement de merde!!!!!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
IvoirienPursang
"Cette brigade est opérationnelle depuis décembre 2019 déjà ." Ahahahahah!!!!! on est juin 2019, donc cette fameuse brigade n'est pas encore opérationnelle. Elle est prête mais pas encore sur le terrain. Ahahahah!!! ce gouvernement de merde est vraiment dans la merde!!!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Bédié à  son à¢ge a-t-il peur de vos poursuites?Tous les ivoiriens attendent ce moment.C'est vous qui trainez.Peut-être par lui on aura la paix une fois le pays liberé.C'est vous qui vous faites peur.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dmx
Poursuivre bedié?ok on attend.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Iroko
"Cette brigade est opérationnelle depuis décembre 2019 déjà " mise en scene car il suffisait de demander aux préfets, sous-prefets et CB vereux d'arrêter leurs margouilles qui consistent à  imposer et credibiliser des documents sortient d'un cyber café face aux autorités locales qui pour la pluspart est analphabète donc facile à  manipuler. Ce pendant cette "brigarde" intervient que pour prendre sa part du butin. Mais ces deux jours là  je ne fait que chanter "BEDIE Ô SECOUR" de N'guess bon sens car après sa sortie cette "brigarde" a commencé sa mission. Merci HKB, sache que nous qui n'avons que la CI comme pays d'origine nous ne soutenons. Merci prési. Tu me plait trop ces deux jours là . BEDIE AU SECOUR, HENRIE KONAN BEDIE AU SECOUR ...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Gagagagagaga le colérique haineux tribaliste et sectaire se fout des ivoiriens quoi... Lui le père du rattrapage ethnique... les nordistes bourrés dans l'administration publique.. la cohésion sociale a volé en éclats... lui le plus grand diviseur commun des ivoiriens... et sa politique de division des partis politiques.. et de la société ivoirienne veut donner des leçons... tchrrrrrrrr i biê kissè.. Allez parler à  votre idiote de députée mariam la voleuse d or.. tchrrrrrrrr dagnrin..
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Mais le colérique haineux tribaliste et sectaire a les foutaises hein... Va faire la morale à  mariam i biê kissè... qui se balade dans les mosquées a ciel ouvert pour lancer ses appels diaboliques avant de venir jouer les moralisateurs... pfffffffff Qui écoute même ces gens là  encore... peut-être les moutons unifiés... sinon bon ivoiriens vous a déjà  zappé.. on s en bat les couilles du président du Nord 🙈🙉🤬
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Wence
On dit N'Zue a defonce une porte qui etait deja ouverte, ce qui veut dire que sa declaration a fait plus de mal que bien. En suite meme si le problem existe, N'Zue l'utilise a des fins de manipulations politiques. Etant un encien chef d'Etat, il doit pouvoir controler son instinct de diviseur xenophobe et tribaliste. L'Etat de CI doit prendre ses responsilites face a ce vieux nabo qui n'a rien a perdre vu son age. A 85, il est deja au bord de la tombe.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Quand le mossi dramane a donné l'ordre à  son ex general de l'armée de radier les frci que ne justifiaient pas la nationalité ivoirienne,en substance,là  il n'incitait pas à  la haine.Pauvre con,vous les étrangers vous êtes une peste pour la civ.C'est par vous que le sang a coulé.Un jour vous répondrai de vos actes.La france ne vous supporte plus.Au bf con paoré est chassé.Plus d'arrière base.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Le roitelet aigri Bédié devient fou... Il a si peur pour son PDCI qui se vide que tout ce qui lui reste pour rester dans l'actualité et faire du bruit c'est ce genre de sujets. Oui il y'a et y'avait aussi des étrangers dans nos forêts depuis même Nanan Boigny... Alors ? Même quand lui Bédié était président pareil... Alors ? On veut soudainement imputer tout cela au RHDP... Quel batard ce vieux con Bédié à  85 ans... On avance...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
Nul n'est au dessus de la loi. Tu veux mélanger les ivoiriens pour avoir le pouvoir, attend toi à  payer le prix fort vieux schnock. Sale nabot !
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Carlo
Ouais, le gouvernement le plus nul au monde, qu'est ce que M. Bédié a dit qui peut entraîner la haine, la guerre ou je ne sais quoi? Il a dénoncé un fait et les agissements de certains ivoiriens vis à  vis des étranger et de leur pays. Pour des autorités soucieuses de la quiétude de leurs citoyens chercheraient à  faire des enquêtes pour soit trouver les coupables ou démentir les affirmations de M. Bédié. Mais comme d'ab, toujours dans le mensonge, pauvre côte d'ivoire.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Carlo
Le rdrhdp, trop nul ce parti. Avec leur bouffon qui leur sert de haut parleur. Tout le monde sait ce qui se passe sauf les militants de la petite case caféinée. Même un rapport de l'ONU accablait un ancien com zone qui est devenu colonel. Bédié n'est pas xénophobe et ne l'a jamais été. Dénoncé ne veut pas dire qu'on aime pas les étrangers. Et mes les autorités des pays limitrophes concernés gagneraient à  savoir si cela est vrai ou faux car cela y va pour la cohésion entre des pays voisins.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zott
C’est une manière de vouloir faire taire les Ivoiriens sur les dérives des étrangers et sur les fraudes électorales en préparation par le gouvernement. Les Ivoiriens ne doivent pas céder à  l’intimidation. Il faut que les Ivoiriens continuent de dénoncer les dérives des étrangers et du gouvernement sinon c’est leur pays qui leur sera arraché.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
Ca recommence encore! Allumer le feu Quand ça va éclater et peter cette fois ci. Ne fuyez pas, Ne partez pas créer des camps de réfugier au Ghana, au Libéria et au Togo. Rester ICI en Côte d'Ivoire dans votre patrie. Bande d'abrutis Rien ne vaut la paix.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
Mauvais LeMauvais dis: "loi. Tu veux mélanger les ivoiriens pour avoir le pouvoir" Comme si ce pays n'était pas mélangé depuis bel lurette avec votre sanguinaire guerre injustifié pour parvenir au pouvoir. La justice des vainqueurs, let rattrapage ethnique etc... etc... C'est à  se demander si vos guru de rendent compte un temps soit peu de la merde dans laquelle ils ont foutu let pays...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement