Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Logements sociaux, Bruno Nabagné rassure les acquéreurs que d'ici à  octobre leurs logements seront habitables
 

Côte d'Ivoire : Logements sociaux, Bruno Nabagné rassure les acquéreurs que d'ici à  octobre leurs logements seront habitables

 
 
 
 6005 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 14 juin 2019 - 13:49

Bruno Nabagné Koné à  l'Assemblée Nationale 


© koaci.com -- Vendredi 14 Juin 2019—Le ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme, Bruno Nabagné Koné était face aujourd’hui aux députés membres de la Commission de la Recherche, de la Science, de la Technologie et de l’Environnement (CRSTE).


Il leur a présenté, le projet de loi instituant un code de la construction et de l’habitat qui a été adopté à  l’unanimité des 24 députés de cette Commission présents ce jour dans l’hémicycle. 


Au cours de cette séance parlementaire, les députés de la CRSTE ont à  l’occasion demandé à  l’émissaire du gouvernement de se prononcer sur le programme de logements sociaux engagé par le gouvernement qui peine depuis son lancement.


Bruno Nabagné Koné a avoué que ce programme connait des points de blocage, mais des efforts sont déployés pour lui garantir un franc succès.


Le ministre a établi un bilan partiel de ce programme en affirmant qu’à  ce jour, 12.000 unités de logements ont été réalisées et reconnait néanmoins que ce niveau est faible à  cause des problèmes rencontrés.


 
Bruno Nabagné Koné a avoué que des problèmes sont constatés au niveau des cités Songon, Cité Ado, Grand-Bassam et Bingerville.


« Dans ces projets, il y avait des souscripteurs, des sociétés immobilières et l’Etat de Côte d’Ivoire. Les souscripteurs et les sociétés immobilières ont fait leurs parts. Ce qui devrait être fait par l’Etat n’a pas été totalement fait,» a déploré l’ancien porte-parole du Gouvernement.


Le ministre de la Construction a informé les députés que des corrections devront être faites dans la Cité ADO sise à  Yopougon et les acquéreurs pourront intégrer leurs logements.


Il a ajouté que des réflexions sont menées en vue de rendre pérennes les ressources financières destinées à  la mise en œuvre du programme et à  précisé que le Gouvernement propose des mécanismes de financements pour son implication plus forte dans la réalisation du projet de logements sociaux.


 
Selon lui, ces efforts permettront aux souscripteurs en général et ceux de la Cité Ado en particulier d’entrer en possession de leurs logements.


Il a rassuré les acquéreurs que le gouvernement mettra tout en œuvre pour que d’ici à  octobre, la cité ADO puisse être habitable.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Ghana: Mariages enregistrés et célébrés à Accra entre 2017 et 2018, co...
 
 
Ghana: Mariages enregistrés et célébrés à Accra entre 2017 et 2018, conditions
Société
 
Côte d'Ivoire: Les recettes de Raymonde Goudou pour mettre fin à la...
 
 
Côte d'Ivoire: Les recettes de  Raymonde Goudou pour mettre fin à  la lourdeur administrative dans la délivrance des actes
Nigeria: Un chef de village impose une taxe de «225.000 FCFA» pour se marier
Société
Nigeria: Un chef de village impose une taxe de «225.000 FCFA» pou...
Nigeria il y a 13 heures
 
RDC: Ebola, feu vert pour le deuxième vaccin expérimental  à Goma
Société
RDC: Ebola, feu vert pour le deuxième vaccin expérimental à Goma
Congo (RDC) il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire: Grande Chancellerie, le Grand Collier de prestation de serment du Président de la république perdu durant la crise post-électorale
Société
Côte d'Ivoire: Grande Chancellerie, le Grand Collier de prestatio...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Logements sociaux, Bruno Nabagné rassure les acquéreurs que d'ici à  octobre leurs logements seront habitables
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Jes2011
Le gouvernement nous a abandonné dans ce projet et nous les simples salariés nous ne pouvons même avoir nos maisons car les banques ne sont pas prête a appliquer le taux de 5,5 % annoncé par l'État ! Ainsi toutes maisons sont devenues les propriétés des riches qui eux les achètent par dizaine que ça soit songon ,bassam Abidjan et même ailleurs ! Donc monsieur le ministre aidez nous , car après le paiement de nos apports personnel nous n'aurons notre salut que par l'implication effective de l'État !
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Jes2011
Quittez dans les vaines publicité médiatique et agissez vite car nous les salariés modestes qui avons payé nos apports personnels nous sommes en train d'aller vers l'age de la retraite . Les banques fontbleurs lois et l'État ne bouge même le petit doigts
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
J'espère que les acquereurs dont vous parlez monsieur le ministre sont des syreurs de chaussure ou gerant de cabine. Vous pensez que vous etes intelligent parceque vous reussissez bien a berner la pauvre population mais il y a forcement un compte a rendre. Ici bas ou la haut
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Didier Drogba pèse-t-il assez dans le milieu du foot local pour prétendre à la présidence de la FIF?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Mauvaise gestion, vers une faillite de la BHCI?
 
2662
Oui
83%  
 
431
Non
13%  
 
126
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement