Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Violences sexuelles liées aux conflits, ouverture d'un atelier par le PNUD  sur le renforcement de capacité des medias
 

Côte d'Ivoire: Violences sexuelles liées aux conflits, ouverture d'un atelier par le PNUD sur le renforcement de capacité des medias

 
 
 
 3331 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 19 juin 2019 - 11:54

L’ouverture à  Dabou-

© koaci.com – Mercredi 19 Juin 2019 -Du 19 au 21 juin à  Dabou, à  45km d'Abidjan, se tient un atelier de renforcement de capacité des médias sur les violences sexuelles liées aux conflits dans le pays.

20 professionnels médias sont associés à  cet effet au programme, dont l'organisation est appuyée par le programme des nations unies pour le développement (PNUD), en collaboration avec le comité national de lutte contre les violences sexuelles liées aux conflits (CNLVSC).

Les objectifs: Améliorer la communication autour de la lutte contre les violences sexuelles liées aux conflits; et de façon spécifique améliorer les capacités de 20 professionnels des médias sur les questions liées aux violences sexuelles lors des conflits; informer et sensibiliser des professionnels des médias sur les enjeux de la lutte contre les VSC; et sensibiliser des professionnels des médias sur les conséquences des VBG et VSC...
Par ce projet, l'organisation des nations unies entend prévenir les VSC et se donner les moyens de punir ce crime, qui ne devrait plus être considéré comme des retombées inévitables de la guerre.

En Côte d'Ivoire, plus de 478 cas de VSC ont été observés en 2012. Suite à  la mise en œuvre d'une stratégie du gouvernement et d'autres initiatives telles que la révision du code de conduite militaire et de nombreuses sessions de sensibilisation, il a été enregistré 30 cas en 2014, 3 cas en 2015 et une seule tentative de viol en 2016.

Le 15 mai 2017, le pays a ainsi obtenu son retrait de la liste des forces armées impliquées dans les cas de violence sexuelles aux conflits.

Reste que cette performance fût diversement appréciée par la communauté nationale, du fait de la méconnaissance des VSC.

Après avoir donc acquis la notion des VSC au cours du projet, les 20 bénéficiaires seront mis en mission pour sensibiliser les populations contre ce crime.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Didier Drogba pèse-t-il assez dans le milieu du foot local pour prétendre à la présidence de la FIF?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Mauvaise gestion, vers une faillite de la BHCI?
 
2662
Oui
83%  
 
431
Non
13%  
 
126
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement