Soudan Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Soudan :  Liesse à  Khartoum après un accord entre les généraux et les leaders de la contestation
 

Soudan : Liesse à  Khartoum après un accord entre les généraux et les leaders de la contestation

 
 
 
 6490 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 07 juillet 2019 - 14:07

© Koaci.com- Dimanche 07 Juillet 2019- Un accord a été enfin trouvé entre la junte militaire et les leaders de la contestation sur la transition politique , après des mois de bras de fer .

Après deux nuits de négociations sous la médiation de l'UA et l' Ethiopie , le Conseil militaire et les meneurs de la contestation sont enfin parvenus à  un accord sur l'instauration d'un Conseil souverain.

"L'accord prévoit une alternance entre les militaires et les civils, pour une période de trois ans ou un peu plus", a déclaré le médiateur de l'UA, Mohamed El-Hacen Lebatt, lors d'une conférence de presse.

Pour exprimer leur joie , des centaines de personnes sont descendues dans les rues de Khartoum tout en clamant des slogans "Le sang des martyrs n'a pas coulé pour rien", en référence aux victimes de la répression des manifestations.

Après 30 ans de règne , Omar el-Béchir a été destitué et arrêté par l'armée le 11 avril sous la pression d'un mouvement inédit déclenché le 19 décembre par la décision des autorités de tripler le prix du pain .

La situation s'est encore plus détériorée alors que le conseil militaire refuse de transférer le pouvoir aux civils .

Depuis le 3 juin, la répression a fait 136 morts, selon un comité de médecins proche de la contestation. Les autorités évoquent un bilan de 71 morts.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Soudan : Liesse à  Khartoum après un accord entre les généraux et les leaders de la contestation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Des morts pour rien.... je ne fais pas trop confiance aux militaires dans ce pays sur la periode de 3 ans que je trouve trop long. On doit transférer immédiatement le pouvoir aux civils. Il y a de nombreux Soudanais compétents qui peuvent etre chef d'Etat.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Il serait mieux de mettre un civil comme Président et les militaires pourront jouer les seconds rôles avec d'autres civils.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Enfin...Enfin...Enfin...On.peut avancer-là ... Le roi est mort !!! Vive le roi mainntenant !!!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement