Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La diaspora ivoirienne engendre chaque année près de 180 milliards FCFA de flux financiers et réalise environ 10 milliards de FCFA d'investissements directs selon la BAD
 

Côte d'Ivoire : La diaspora ivoirienne engendre chaque année près de 180 milliards FCFA de flux financiers et réalise environ 10 milliards de FCFA d'investissements directs selon la BAD

 
 
 
 3206 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 juillet 2019 - 10:44

 Alassane Zié Diamoutené et  Issiaka Konaté


© koaci.com — Mercredi 10 juillet 2019 —Le lancement de la 3ème édition du Forum de la diaspora prévue les 15 et 16 juillet prochain à  Abidjan organisé par le ministère de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur a eu lieu aujourd’hui au cours d’un déjeuner de presse.


Le Directeur de Cabinet du ministère de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, Alassane Zié Diamoutené et le Directeur des ivoiriens de l’extérieur, Issiaka Konaté ont affirmé que «la diaspora représente près de 5,4% de la population ivoirienne et engendre chaque année près de 180 milliards FCFA de flux financiers et réalise environ 10 milliards de FCFA d’investissements directs selon la BAD. »


Le 3ème Forum de la Diaspora ivoirienne a pour thème : « Talents et Investisseurs : le Rendez-vous de l’Emploi et des Opportunités » et permettra de débattre des conditions de mobilisation dela diaspora pour l’investissement et des mécanismes à  mettre en œuvre pour, à  la fois, attirer les talents et répondre efficacement aux attentes des porteurs de projets.


«A cet égard, le gouvernement enverrait un signal fort de son engagement à  soutenir la diaspora ivoirienne, en signant un mémorandum avec le Fonds de Solidarité Africain pour l’Investissement, » a précisé le Directeur de Cabinet du ministère de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur.


 
Selon le Directeur des ivoiriens de l’extérieur, ce forum présente également un autre intérêt, celui de créer une opportunité pour mieux appréhender l’importance du potentiel des jeunes Ivoiriens formés à  l’extérieur qui sont essentiels pour accroître l’avantage comparatif de la Côte d’Ivoire dans la compétition mondiale nécessitant des talents et des ressources humaines de qualité.


Le 3ème forum de la diaspora sera meublé par plusieurs panels et cercles de travail autour du thème choisi. Il s’agira précisément de conférences, de tables rondes et de séances plénières ainsi que de rencontres B to B.


«Le forum enregistrera, également, une activité culturelle avec l’exposition des œuvres d’art proposées par des artistes ivoiriens de renom issus de la diaspora, » a insisté M. Diamoutené, précisant au passage que l’objectif principal du forum est se mobiliser la diaspora ivoirienne pour le développement socio-économique de la Côte d’Ivoire.


Comme mentionné par le Directeur des ivoiriens de l’extérieur, ce Forum vise également à  présenter le projet de politique de gestion des Ivoiriens de l’Extérieur, à  développer une plate-forme en vue de capitaliser les modèles de réussite de la diaspora ivoirienne, en termes de contribution au développement, à  mobiliser des talents (intellectuels, artistiques, etc) de la diaspora ivoirienne pour une plus grande implication au développement de leur pays, à  promouvoir l’investissement productif grà¢ce à  un mécanisme de financement performant et à  mobiliser le Patronat pour le recrutement des talents ivoiriens.


Les résultats attendus à  la fin de ce Forum de la diaspora sont énormes. Le Directeur des ivoiriens de l’extérieur, Issiaka Konaté en a cité quelques uns.


 
Il s’agit selon lui, d’informer la diaspora du projet politique de gestion des Ivoiriens de l’extérieur, de la mise en place, d’une plateforme pour capitaliser les modèles de réussite en termes de contribution au développement, de la mobilisations des talents de la diaspora, de la mise en place d’un mécanisme de financement pour appuyer l’investissement productif et de la mobilisation du patronat ivoirien pour le recrutement des talents.


Il faut noter que cette rencontre qui se tiendra sur deux jours, regroupera les Ivoiriens de l’extérieur, les institutions, les ministères techniques, les partenaires nationaux et internationaux, les agences de recrutement, les diasporas africaines et leurs associations, les Chercheurs, le Patronat ivoirien, les banquiers, les entrepreneurs, les hommes et femmes d’affaires.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire: Les enjeux du voyage d'Amadou Gon Coulibaly au Japon
 
 
Côte d'Ivoire: Les enjeux du voyage d'Amadou Gon Coulibaly au Japon
Economie
 
Côte d'Ivoire : Le pays serait capable de résister à une crise écon...
 
 
Côte d'Ivoire : Le pays  serait capable de résister  à une  crise économique,  selon une agence de notation
Cameroun: La Beac plafonne à 75%, les transferts hors Cemac des revenus du travail des résidents et non-résidents étrangers
Economie
Cameroun: La Beac plafonne à 75%, les transferts hors Cemac des r...
Cameroun il y a 2 jours
 
Sénégal: Des organisations veulent faire contrôler les finances des fondations des Premières dames africaines
Economie
Sénégal: Des organisations veulent faire contrôler les finances d...
Sénégal il y a 2 jours
 
Cameroun: Le Japon s'engage à équiper les riziculteurs camerounais à hauteur d'1 milliard FCFA
Economie
Cameroun: Le Japon s'engage à équiper les riziculteurs camerounai...
Cameroun il y a 2 jours
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La diaspora ivoirienne engendre chaque année près de 180 milliards FCFA de flux financiers et réalise environ 10 milliards de FCFA d'investissements directs selon la BAD
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Vive notre diaspora. En effet, cette diaspora a bien d'expertise et decressources dont pourraient bénéficié notre pays... (PS : Il ne s'agit pas des vauriens vadrouilleurs bétés et assimilés à  majorité sans papier vivant de sécu en Europe... Okay ?) On avance...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008