Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Réouverture de l'ESIE pour la formation des ingénieurs techniciens aux métiers de l'électricité et institution d'un Prix Innovation Pétrole et Energie
 

Côte d'Ivoire : Réouverture de l'ESIE pour la formation des ingénieurs techniciens aux métiers de l'électricité et institution d'un Prix Innovation Pétrole et Energie

 
 
 
 4435 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 17 juillet 2019 - 09:44


© koaci.com – Mercredi 17 Juillet 2019 -Débuté le 15 juillet dernier, le séminaire de deux jours sur l’état des lieux et perspectives des secteurs pétrole et énergie a pris fin hier à  Yamoussoukro en présence du ministre du Pétrole de l’énergie et des énergies renouvelables.


Ces deux (2) jours de réflexions et de travaux, entre le Secteur Privé et l’Administration Publique ont porté sur les difficultés et la stratégie de développement des secteurs du Pétrole et de l’Energie de la Côte d’Ivoire.


Plus de 180 plans d’actions, consensuels, sur le court terme et les moyens et long terme découlant du diagnostic ont été réalisés.


Douze (12) principales recommandations sont à  retenir. Il s’agit pour le secteur du Pétrole de l’intensification de la promotion du bassin sédimentaire ivoirien en vue d’accroitre la production pétrolière et gazière nationale, de la création de l’Ecole Supérieure du Pétrole et de l’Energie qui délivrera un double diplôme de l’Institut National Polytechnique de Yamoussoukro et d’une école internationale de référence Ici en côte d’Ivoire, de l’adoption prochaine, d’une loi sur le Contenu Local dans les activités pétrolières et gazières avec pour objectif une participation plus importantes des PMEs locales et la création d’emplois pour les jeunes, du lancement des activités de l’Unité Mobile de Contrôle Qualité des carburants, dont nous venons de voir le film tout à  l’heure, pour garantir à  nos populations des produits pétroliers de qualité respectant les spécifications techniques et normes environnementales, de l’adoption d’un cadre règlementaire favorisant la fabrication, en Côte d’Ivoire, et régissant l’utilisation des huiles lubrifiantes et de l’approvisionnement efficace du pays en produits pétroliers à  travers notamment la délocalisation et l’extension des appontements pétroliers et l’augmentation du stock de sécurité.

 
Concernant le secteur de l’Energie, il s’agit comme l’a mentionné le ministre du Pétrole, de l’énergie et de l’énergie renouvelable, M. Cissé de la poursuite du programme social du Gouvernement (PEPT, PRONER) et la mise en œuvre d’un programme d’électrification « off-grid » des campements et zones isolées, de la réduction des dépenses énergétiques des ménages, dans le cadre notamment de la lutte contre la cherté de la vie, grà¢ce à  la mise en place d’un cadre institutionnel et règlementaire incitatif pour le développement des énergies renouvelables et la maîtrise de l’énergie, du recours privilégié à  l’appel d’offres pour la sélection des producteurs indépendants basée sur l’utilisation de contrats types permettant de réduire les délais de contractualisation et incluant notamment, une clause sur le contenu local qui accorde au moins 30% des marchés de sous-traitance aux PMEs locales, de la promotion de la création de PMEs/PMIs locales de fabrication et de montage d’équipements électriques en Côte d’Ivoire, de l’élaboration d’une stratégie visant à  faire de la Côte d’Ivoire, le Hub énergétique de la sous-région à  travers notamment l’accroissement des exportations d’énergie et la sécurisation des paiements.


 Enfin de la réouverture de l’ESIE pour la formation des ingénieurs et techniciens aux métiers de l’électricité dont les élèves les plus méritants pourront avoir accès.


Le ministre a affirmé que ces actions permettront, d’impulser le développement des secteurs Pétrole et Energie sur les court, moyen et long termes pour le bien-être des populations et la création d’emplois pour la jeunesse.


J’ai aussi l’immense plaisir, à  l’occasion du présent séminaire, d’annoncer la création d’un Prix Innovation Pétrole et Energie.


Au terme de ce séminaire, le ministre a annoncé l’institution du prix Innovation Pétrole et Energie qui a pour vocation d’encourager et d’aider à  l’émergence d’une nouvelle génération de chercheurs et de prodiges ivoiriens dans les secteurs Pétrole et Energie.


 
Ce prix récompensera et financera les projets innovants et traduit la volonté du Gouvernement de développer l’innovation et l’entreprenariat des jeunes notamment dans les deux secteurs. 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008