Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Plan du gouvernement pour les problèmes du secteur de la santé
 

Togo : Plan du gouvernement pour les problèmes du secteur de la santé

 
 
 
 1374 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 juillet 2019 - 14:07

Le PM Komi Selom Klassou, au micro, et une partie des syndicalistes (ph 1&2)


Le gouvernement togolais a annoncé vouloir accorder une bonification d’ancienneté aux contractuels des formations sanitaires publiques une fois admis aux différents concours d’entrée à la fonction publique.


Cette annonce a été faite fier mardi à Lomé au Togo par le Premier ministre (PM), Komi Selom Klassou, lors d’une rencontre d'échanges avec les syndicats du secteur de la santé.


En plus de la bonification d’ancienneté à accorder aux contractuels après leur intégration dans la fonction publique, le gouvernement d’après le Premier ministre Klassou prévoit d’accorder « un quota aux contractuels lors des concours de recrutement dans la fonction publique » mais aussi d’organiser un autre concours de recrutement pour augmenter les effectifs des agents de la santé.


Quant aux équipements et l’amélioration du plateau technique, le gouvernement a annoncé que chaque région sera dotée d’un scanner performant.


 

Le chef du gouvernement a, au passage, rappelé quelques réalisations dans le secteur de la santé entre autres la réforme de la gestion par la contractualisation; la construction et la réhabilitation de 79 formations sanitaires dans les six régions sanitaires; l’ouverture des écoles paramédicales dans chaque région; l’extension de la couverture maladie et le projet ShoolAssur.


Le plan tel qu’annoncé est salué par Gilbert Tsolenyanou, le président du groupe de travail sur le secteur de la santé et par ailleurs le Secrétaire général du Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT). Toutefois Tsolenyanou a souhaité voir du concret car « il y a beaucoup de choses à faire et il faut aller vite ».


Les conclusions de cette rencontre seront faite à la base du SYNPHOT qui appréciera et décidera ensuite de la conduite à tenir.


Rappelons que d’après le ministère togolais de la santé, le secteur est confronté à deux problèmes essentiels à savoir « un important déficit de gestion d’une part, et une insuffisance qualitative et quantitative des équipements et des infrastructures d’autre part ».


 

Pour y remédier, Pr Moustafa Mijiyawa, le ministre togolaise de la santé avait annoncé le 14 juin 2019 lors d’un panel à l’occasion du forum Togo - UE deux mesures qui sont la réforme du mode de gestion des formations sanitaires par la contractualisation, et la réhabilitation et l’équipement des formations sanitaires.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


(+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement