Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Au Plateau, Gnagna Zadi et ses amis dispersés en tentant d'empêcher une passation de charges, ils accusent Kandia
 

Côte d'Ivoire: Au Plateau, Gnagna Zadi et ses amis dispersés en tentant d'empêcher une passation de charges, ils accusent Kandia

 
 
 
 9284 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 juillet 2019 - 19:10

Vue de la dispersion vendredi au Plateau (ph KOACI)


Théodore Zadi Gnagna et ses amis enseignants ont été dispersés ce vendredi 26 juillet 2019 au Plateau dans leur tentative d’empêcher une passation de charges entre Michel Boko, nouveau dirigeant de la Mutuelle générale des enseignants de Côte d’Ivoire (MGE-CI ex Mupemenet) et Vakaba Cissé, directeur sortant.


Comme constaté sur place par KOACI, c’est à une course poursuite que l’on a assisté à l’immeuble le Mali au Plateau entre les manifestants et la police.


Théodore Zadi Gnagna, président de la plateforme des syndicats de fonctionnaires, dénonçant la violence policière à leur encontre, a accusé ouvertement la ministre Kandia Camara d’avoir installé de force à la tête de leur mutuelle, un pantin.


Théodore Zadi Gnagna vendredi au Plateau

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il a indiqué que lui et ses amis iront jusqu’au bout de leur bataille pour reprendre en main leur mutuelle.


« Nous avons été violentés par la police et ils ont pris possession du bâtiment de la mutuelle des enseignants de Côte d’Ivoire. La ministre Kandia Camara vient ainsi de réaliser son vœu en installant à la tête de notre mutuelle ce pantin et ce faire-valoir, mais ce n’est qu’une bataille qu’ils ont certainement gagné, mais la lutte pour l’indépendance et de l’autonomie de la mutuelle sera longue et difficile mais nous gagnerons à la fin », a-t-il déclaré.


Tout en appelant ses amis à une autre manifestation le lundi prochain à 6 heures TU, Théordore Zadi Gnagna a affirmé que ceux qui pensent qu’ils prendront leur mutuelle et la gérer tranquillement se trompent lourdement.


« Lundi matin dès 6 heures nous nous mobilisons pour ne pas laisser l’imposture prospérer dans notre pays. Ceux qui pensent qu’ils prendront la mutuelle et la gérer tranquillement se trompent lourdement, ils nous auront sur leur dos jusqu’à ce que justice soit faite. Nous sommes au front et nous y serons »,a-t-il conclu.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


MUPEMENET-CI, l’installation de Boko Michaël reportée à une date ultérieure face à la résistance de Cissé Vacaba et de ses hommes


Le bras de fer du jour entre l’équipe de Cissé Vacaba aidé de Gnagna Zadi et celle de Boko Michaël qui aurait pour parrain la ministre de l’Education nationale pour le contrôle du siège de la MUPEMENET-CI a tourné en faveur du second groupe.


En dépit de cette victoire, le Conseil d’Administration de la MUPEMENET-CI présidé par Boko Michaël n’a pas été installé aujourd’hui, comme souhaité par la ministre Kandia Camara.


La passation de charge annoncée entre Boko (PCA entrant) et Cissé (PCA sortant) n’a pas eu lieu comme constaté par KOACI sur place à l’immeuble le Mali sis au Plateau, malgré un déploiement important des agents des forces de l’ordre présent sur les lieux.


Depuis ce matin les partisans de Cissé avaient pris possession du siège situé dans le même immeuble que l’ambassade du Mali et ont été finalement délogés par les agents des forces de l’ordre dans l’après-midi.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Après avoir repoussé Gnagna Zadi, Cissé Vacaba et ses hommes le PCA élu, Boko Michaël a pu prendre possession des lieux.

Les portes du siège étant toutes fermées, il a été procédé à un constat d’huissier de justice en présence du Directeur du service juridique du ministère de l’Education nationale.


 

Nous apprenions par ailleurs qu’après cet échec, M. Boko sera installé dans le courant de la semaine prochaine.


Pour l’heure un détachement des agents de la police a été commis à la surveillance des lieux de nuit comme de jour.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Nous apprenions également que Boko Michaël n’a pas été installé aujourd’hui par la force parce que, les forces de l’ordre ont voulu éviter un incident diplomatique vue qu’ils étaient en territoire malien.


C’est certainement avec l’accord de l’ambassadeur du Mali que Gnagna Zadi, Cissé Vacaba et autres ont été délogés dans le calme, cet après-midi.



Jean Chrésus & Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire: MUPEMENET-CI, Kandia Camara installe officiellement Boko Michaël...
Vacaba Cissé en avril dernier à AbidjanLe nouveau Président du Conseil d’administration de la MUPEMENET-CI prendra officiellement fonction c...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 2 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Ethiopie: Le bilan d'un glissement de terrain monte à 22 morts
 
 
Ethiopie:  Le bilan d'un glissement de terrain monte à  22 morts
Société
 
Cameroun: Accident ferroviaire d'Eseka, des experts adressent une lett...
 
 
Cameroun: Accident ferroviaire d'Eseka, des experts adressent une lettre ouverte à Biya et dévoilent que leur enquête n'est pas parvenue aux victimes
Côte d'Ivoire: À Katiola, les assassins présumés d'un gendarme et d'un chinois arrêtés avec un arsenal de guerre
Société
Côte d'Ivoire: À Katiola, les assassins présumés d'un gendarme et...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire : Après l'impact reçu par un car sur l'axe Bouaké-Brobo, le Commandant de Brigade fait des précisions
Société
Côte d'Ivoire : Après l'impact reçu par un car sur l'axe Bouaké-B...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
RDC: Crash d'un avion-cargo, des débris retrouvés dans un village au Kasaï
Société
RDC: Crash d'un avion-cargo, des débris retrouvés dans un village...
Congo (RDC) il y a 7 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Au Plateau, Gnagna Zadi et ses amis dispersés en tentant d'empêcher une passation de charges, ils accusent Kandia
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Merci pour les infos et les photos (superbe la nouvelle version du site). Ils en ont mis un beau bordel, ça fait de l'action un peu au pays au moins sinon on a l'impression que tout s'endort. Mali a eu chaud sur ce coup en tout cas lol
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
C'est du vandalisme pur et simple... Ces actes ne peuvent rester impunis... C'est une vraie andouille ce gnagna zadi. Juste sauvage et violent comme un bété... On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
dao le colérique haineux tribaliste et sectaire.. l'homme le plus détesté de CI.. phD en mensonges option rattrapage ethnique.. a vraiment gâté le pays.. il pense s'imposer par la force aux ivoiriens.. mais il aura le salaire de l'accumulation de cette colère qui ne fait que grandir.. je suis trop fier des ivoiriens.. partout où je passe j'entends cette colère et ce ras le bol qui ne fait que grandir.. bientôt la fin de ce calvaire.. #2020 tout sauf dao l'apprenti dictateur de près de 80ans ni un quelconque rattrapés de son rdr unifié
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
FerDeLance
Comment a t'il été Élu pour être aussi contesté ! Mais comme dans ce pays tout est force, on ne peut que s'attendre à ce genre de scène.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ouquanqui
minitère loubard. d un autre coté xa permet au policier de ne pas s'ennuyer après les différent entrainnement reçu. lol
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
VALUED@MI
Quel abus!!! Toujours le problème de Leadership qui fait entendre la voix de la Cote d'Ivoire....
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement