Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: À Oumé un chef de village (Tonla) « soupçonné » de vouloir livrer le sous-sol aux orpailleurs clandestins
 

Côte d'Ivoire: À Oumé un chef de village (Tonla) « soupçonné » de vouloir livrer le sous-sol aux orpailleurs clandestins

 
 
 
 8323 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 27 juillet 2019 - 11:37

Le village de Tonla


Alors que la présence des orpailleurs clandestins qui pillent les richesses du pays est dénoncée, que certains ne semblent pas mesurer la gravité de la situation.


C’est le cas du premier responsable coutumier de la localité de Tonla située à 24 km du chef-lieu de région Oumé (Centre-ouest).


Selon les informations rapportées à KOACI, l’ancien enseignant devenu chef de village, aurait donné son accord à un groupe d’individus, afin de piller le sous-sol de cette jeune sous-préfecture en échange d’une modique somme d’argent.


 

A en croire un ressortissant du village, les orpailleurs clandestins lui ont remis 25.000 FCFA plus un cabri en guise de droit coutumier.


Mais c’était mal compté avec une partie de la population appuyée par le représentant du chef de l’état, Alassane Ouattara, dans cette sous-préfecture entre temps informé de la situation.


Nous apprenons que, le sous-préfet, M. Tchimoudan Stanislas, a usé de son pouvoir pour chasser ces orpailleurs clandestins du village.


La sous-préfecture de Tonla qui regroupe près d’une dizaine de villages, ne saurait être le lieu où des « hors la loi » viendront sévir avec l’appui de qui que ce soit, indique-t-on.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Formés à Barcelone, des impétrants ivoiriens ont reçu...
 
 
Côte d'Ivoire: Formés à Barcelone, des impétrants  ivoiriens  ont reçu à Abidjan leurs certifications
Société
 
Cote d'Ivoire: L'école de police dotée de véhicules d'interventions et...
 
 
Cote d'Ivoire: L'école de police dotée de véhicules d'interventions et du matériel  dans le cadre d'un partenariat avec le PNUD
Togo: Prof Kangni décroche des bourses de l'IMSP à des étudiants togolais au Bénin
Société
Togo: Prof Kangni décroche des bourses de l'IMSP à des étudiants...
Togo il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Lutte contre le racket, 21 policiers et 12 gendarmes épinglés ce trimestre,  désormais les chefs des éléments indélicats  poursuivis
Société
Côte d'Ivoire: Lutte contre le racket, 21 policiers et 12 gendarm...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Adzopé, les présumés meurtriers d'un soldat sur un site d'orpaillage mis aux arrêts
Abonnés
Côte d'Ivoire: Adzopé, les présumés meurtriers d'un soldat sur un...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: À Oumé un chef de village (Tonla) « soupçonné » de vouloir livrer le sous-sol aux orpailleurs clandestins
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Il n'a qu'a essayé... Il va prendre drap... Comme on le dirait au quartier... Depuis 2 à 3 ans le pouvoir a renforcé le cadre juridique et l'application de celui-ci pour la protection de toutes noscressources naturelles et minières et eviter les exploitations clandestins comme c'était bien le cas sous les pilleurs dindons frontistes. Aussi dans les zones ZNO du jeune homme donneur de leçons aujourd'hui... On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Plutôt lire : ... nos ressources...... clandestines...... CNO
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
VALUED@MI
Malheureux!!! Nous sommes les premiers a dénoncer le pheno cependant l'argent nous fait abdiquer aussi facilement. La seule solution pour freiner l'orpaillage clandestin c'est faire fi des petits intérêts distilles par ces clandestins et dénoncer leur présence sur tous les médias sociaux, sans oublier les grandes firme de corruption dans cette affaire...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Merci là-bas @VALUE@MI pour ton point. C'est collectivement que nous devons le faire car rappellons-nous nos propres frères et soeurs sont les facilitateurs et/ou catalyseurs et béficiaires directs de cette clandestinité... On a beau avoir des lois et un cadre juridique mais si nous n'obtemperons pas ce phénomène ne cessera quelque soit qui est ou sera au pouvoir aujourd'hui ou dans 50 ans... On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Plutôt lire : ...VALUED...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
lagoallahdinmin
Cette un phénomène de la mode en ces temps durci pour la population ivoirienne , Un chef qui pose un tel acte ,si les faits sont avérés doit être demis de ses fonctions et jeté en prison pour complicité
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Mais koaci.. fallait nous donner l'identité des orpailleurs là.. je suis sur que ce sont encore les mêmes gens là.. les acheteurs de nationalité.. le bétail électoral du rdr unifié selon djandjoumani le porte-parole du colérique haineux tribaliste et sectaire
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement