Burkina Faso Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Le démarrage immédiat des travaux de réhabilitation de la ligne ferroviaire Abidjan-Ouagadougou souhaité
 

Burkina Faso: Le démarrage immédiat des travaux de réhabilitation de la ligne ferroviaire Abidjan-Ouagadougou souhaité

 
 
 
 1332 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 août 2019 - 12:05

Les chefs d'État burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et ivoirien Alassane Ouattara ont affirmé ce mercredi leur volonté de voir démarrer très prochainement les travaux de réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou, lors de la conférence au sommet du 8e traité d'amitié et de Coopération entre les deux pays.


"Concernant la Réhabilitation du Chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya et son prolongement à Tambao,les Chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté de permettre le démarrage immédiat des travaux", indique le communiqué final sanctionnant les travaux entre les deux gouvernements.


 " Ils ont, par conséquent instruit les Ministres en charge des Transports à adresser une lettre, dans les meilleurs délais, à SITARAIL pour répondre aux préoccupations soulevées par ladite société", a indiqué le ministre des affaires étrangères Alpha Barry.


 

"Nous avons rencontré la SITARAIL pour comprendre pourquoi avoir décidé du report des travaux a la veille du lancement. Les arguments qui ont été avancés étaient que le fait que le Burkina Faso et le Ghana étaient en train de réfléchir à la construction d’un chemin de fer, cela remettait en cause la viabilité de la ligne Abidjan-Ouagadougou-Tambao", a déclaré le président Roch Marc Christian Kaboré.

 

"Pour nous, le projet entre le Ghana et le Burkina Faso est un projet naissant et ne peut pas être une raison valable pour reporter les travaux" a-t-il estimé.


Selon le chef de l’Etat, la société SITARAIL a, en outre, souligné que le schéma financier de départ lui pose des difficultés de rentabilité et qu’il fallait rechercher des partenaires et des nouveaux financements pour ajuster et réaliser le projet. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire: Hien Yacouba fonde beaucoup d'espoir sur Philippe Légré...
 
 
Côte d'Ivoire: Hien Yacouba fonde beaucoup d'espoir sur Philippe Légré pour l'aboutissement des dossiers relatifs aux projets de développement du Port
Economie
 
Côte d'Ivoire: Pour «soucis technique», un vol Air France une nouvelle...
 
 
Côte d'Ivoire: Pour «soucis technique», un vol Air France une nouvelle fois annulé
Côte d'Ivoire : Les bailleurs  de Fonds « promettent » 2500 milliards FCFA pour le projet touristique  « Sublime Côte d'Ivoire »
Economie
Côte d'Ivoire : Les bailleurs de Fonds « promettent » 2500 milli...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire: Téléphonie mobile, ce que pèsent Orange, MTN et Moov au second trimestre 2019
Economie
Côte d'Ivoire: Téléphonie mobile, ce que pèsent Orange, MTN et Mo...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Campagne 2019, plus de stock d'Anacarde, après une baisse, tout repart à la hausse selon le GIE – GEPPA
Economie
Côte d'Ivoire : Campagne 2019, plus de stock d'Anacarde, après un...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso: Le démarrage immédiat des travaux de réhabilitation de la ligne ferroviaire Abidjan-Ouagadougou souhaité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Yesssss... Merci chers présidents pour rarffermir nos liens fraternels qui prévalent depuis notre vénéré Nanan Boigny...... On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement