Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: L'opposition réclame la démission du ministre des mines, après une affaire de fraude d'or
 

Burkina Faso: L'opposition réclame la démission du ministre des mines, après une affaire de fraude d'or

 
 
 
 1366 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 08 août 2019 - 10:52

Rabi Yaméogo


Le principal parti de l’opposition politique au Burkina Faso, l’Union pour le progrès et le changement (UPC), a réclamé dans un communiqué diffusé ce jeudi la démission du ministre des mines et des carrières Oumarou Idani, après une tentative de fraude d’or par les sociétés IAMGOLG Essakane et Bolloré Logistics.


Cette affaire dite de charbon fin, porte sur une « tentative d’exportation frauduleuse de métaux précieux d’une valeur de 330 milliards de francs CFA, avec une complicité au sommet de l’Etat », souligne l’UPC.


« Le Ministre des mines et des carrières, étant soupçonné d’avoir joué un rôle de premier plan dans cette affaire, doit rendre sa démission sans délai et se mettre à la disposition de la Justice », a écrit le Secrétaire général national de l’UPC Rabi Yaméogo dans un communiqué. 


 

« A ce titre, l’UPC demande à la Haute cour de justice de traiter avec courage et diligence le cas du Ministre mis en cause. Il y va de sa responsabilité devant l’Histoire et devant le Peuple burkinabè », ajoute-t-il.


Selon M. Rabi Yaméogo, «notre parti formule le vœu que le procès, ouvert et repoussé à octobre 2019, aboutisse à des répressions exemplaires de ce grave crime économique ».


En rappel, les autorités burkinabè ont saisi en fin décembre des conteneurs transportant du minerai contenant une forte teneur d’or appartenant à la société Iamgold Essakane et qui devraient acheminés de "manière frauduleuse vers la République de Côte d’Ivoire, par voie ferroviaire, pour ensuite être acheminé par voie maritime au Canada.


Une dizaine d’autres personnes sont poursuivies pour complicité dans cette affaire de fraude d’or. 


Boa, correspondant permanent de KOACI au Burkina Faso


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement