Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le président de l'UNJCI sera-t-il enfin connu le 24 août prochain ?
 

Côte d'Ivoire : Le président de l'UNJCI sera-t-il enfin connu le 24 août prochain ?

 
 
 
 1103 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 13 août 2019 - 17:52

Les trois candidats


Le président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) sera-t-il enfin connu le 24 août prochain ?


Après l’élection avortée du 21 juillet dernier, toutes les conditions semblent désormais réunies pour connaitre le successeur de Moussa Traoré dit MT.


Le Comité spécial de Médiation, présidé par M. Yao Noël (ancien Président), et ayant pour Porte-parole M. Amos Beonaho (ancien Président), comprend MM. Honorat De Yédagne (ancien Président), Mam Camara (ancien Président), Moussa Traoré (Président sortant du Conseil exécutif) et César Etou (Président du 10ème congrès interrompu), qui a pris l’engagement de travailler en synergie et proposer ses concours et expériences, comme suggéré par les journalistes, à la résolution inclusive et endogène de la situation de crise qui menaçait la survie de l’Union est sur le bon chemin.


Dans un communiqué de presse dont KOACI s’est procuré copie ce mardi, il annonce qu’à l’issue de toutes les consultations, dans un Mémorandum, approuvé ce jour par les candidats à l’élection au Conseil exécutif de l’UNJCI, les décisions consensuelles suivantes ont été adoptées : 


Le Président sortant de l’UNJCI organisera un Congrès extraordinaire, le samedi 24 août 2019, avec comme point unique à l’ordre du jour, l’élection des organes dirigeants de l’UNJCI, conformément à l’article 15 des Statuts qui dispose que « En cas de crise grave, le Congrès se réunit en session extraordinaire, à la demande du Conseil d’Administration, du Conseil exécutif ou des 2/3 des membres de l’UNJCI », et à l’article 5 alinéa 2 du Règlement intérieur qui stipule que « le congrès extraordinaire statue sur un ordre du jour unique lié à la situation de crise » ;


 

Le Président du Comité d’Organisation (PCO) du 10ème Congrès est maintenu et appelé à plus de vigilance ; L’application rigoureuse des textes et des procédures de gestion des procurations à l’UNJCI, complétée et clarifiée à la lumière de la pratique jurisprudentielle en la matière ; 


Sous la supervision du Bureau du 10ème Congrès, et en présence de deux (2) assesseurs par candidat, le listing officiel des électeurs sera mis à jour si nécessaire et remis aux candidats ; La procédure de délivrance des procurations, par le PCO assisté des deux (2) assesseurs par candidat, consistera à : 


Demander à chaque électeur résidant à Abidjan et contraint de s’absenter le jour du vote, de passer retirer et remplir de lui-même ou par une personne dûment mandatée par écrit, la fiche motivée de demande de procuration, muni des cartes (CIJP et UNJCI) en cours de validité ;  Permettre aux électeurs résidant hors d’Abidjan et qui ne peuvent venir d’eux-mêmes récupérer leurs procurations, d’adresser une lettre de demande formelle de procuration signée et contenant toutes les références, avec les photocopies des cartes CIJP et UNJCI à l’adresse mail suivante : congresunjci@gmail.com ;


Le mandant accompagnera sa demande de tout justificatif d’absence, notamment : ordre de mission, certificat de maladie, obligation sociale (avis de décès, de mariage...), et de tout autre moyen de preuves, le principe étant la présence effective et massive des électeurs au Congrès, l’exception étant l’absence. La délivrance individuelle des procurations sera ouverte, de 9 h à 17 h tous les jours, du lundi 19 au jeudi 22 août 2019. 


Aucun quota de procurations ne sera désormais remis à aucun candidat, ce procédé ayant été jugé et reconnu non conforme aux textes par toutes les parties parce que l’Article 26 alinéa 2 du Règlement intérieur stipule que « Tout votant ne peut être porteur que d’une seule procuration » ; Dans un souci de clarté et de transparence dans la gestion du corps électoral, aucune procuration ne sera délivrée le jour du Congrès extraordinaire ; Une nouvelle campagne électorale est fixée du vendredi 16 au vendredi 23 août 2019 à minuit ;


 

Le calendrier détaillé du Congrès électif sera publié incessamment par le Comité d’Organisation. Ce calendrier se prendra en compte que le déroulé du scrutin, sans aucune autre forme de procédure, annonce le comité de médiation.


Pour rappel, Jean-Claude Coulibaly à la tête de la liste “Union de toutes les générations”, de Franck Ettien de la liste « responsabilité, transparence, solidarité” et de Lance Touré, tête la liste « cohésion, actions et professionnalisme sont les trois candidats à la succession du président sortant, Moussa Traoré.


Donatien Kautcha, Abidjan



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008