Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Béoumi, pour la consolidation de la paix, un pacte de non agression signé par deux communautés
 

Côte d'Ivoire: Béoumi, pour la consolidation de la paix, un pacte de non agression signé par deux communautés

 
 
 
 1864 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 19 août 2019 - 21:37

Photo de famille après la signature du pacte de non agression (ph KOACI) 



Initiée depuis peu par Nanan N'Goran Koffi Il, Chef du canton Faafouèe par ailleurs membre du directoire de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, une tournée dans les villages de la commune de Béoumi a abouti ce Lundi 19 Août comme constaté sur place par KOACI, à une probable Entente entre deux communautés pour cette première étape.


Devant nanan Ago chef de canton de Béoumi, représentant les propriétaires terriens Gôdè et plusieurs têtes couronnées venues de différentes villes du Gbêkê, l'imam principal de Béoumi Kéita Bamori avec une forte présence de sa communauté, a accueilli la délégation régionale de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire à la mairie de la localité pour sceller la paix et l'Entente.


 

« Aujourd'hui c'est l'apothéose pour Béoumi puisque les 98 villages ont été bouclés. C'est à dire 97 villages dans la périphérie de Béoumi et Béoumi étant le village centre où il y a plus de frères Malinké et Baoulé, il fallait qu'on boucle ici à Béoumi qui est le 98ème village. Nous avons réuni l'ensemble des communautés et j'en suis vraiment satisfait car c'est un message de paix, de cohésion sociale et du vivre ensemble dont nous avons parlé (...) Nous avons signé un pacte de non agression aujourd'hui à Béoumi. Nous sommes fiers car nous avons parler à toute la population à travers leur leader d'opinion qui est nanan Ago, les chefs canton, de communautés et de village. Le pacte de fraternité qui existait depuis longtemps, est ressoudé à partir d' aujourd'hui.» a fait savoir nanan N'Goran Koffi Il.


Les représentants de la communauté Malinké et Baoulé ont, à travers leur intervention, préconiser désormais le règlement à l'amiable des différends qui pourraient opposés leurs membres, tout en souhaitant pour une paix durable entre filles et fils de Béoumi, la relaxe de toutes les personnes mises aux arrêts du fait de ce conflit inter-ethnique.


Enfin, avant la grande messe de célébration de la paix qui aura lieu le 30 Septembre prochain à Bouaké, à en croire nanan N'Goran Koffi II, d'autres étapes de renforcement de la paix et la cohésion sociale, sont prévues dans différentes localités du Gbêkê.


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Seulement un seul établissement a fermé à Ouragahio o...
 
 
Côte d'Ivoire : Seulement un seul établissement a  fermé à Ouragahio où un cas du Covid 19  a été détecté
Société
 
Burkina Faso : 60 000 déplacés reçoivent l'assistance d'ONG
 
 
Burkina Faso : 60 000 déplacés reçoivent l'assistance d'ONG
Niger : Surfacturation d'équipements militaires, une ONG réclame la lumière sur l'affaire
Société
Niger : Surfacturation d'équipements militaires, une ONG réclame...
Niger il y a 5 heures
 
Togo-Cameroun :  Cambriolage, un groupe de 5 camerounais arrêté à Lomé
Société
Togo-Cameroun : Cambriolage, un groupe de 5 camerounais arrêté à...
Togo il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire : Abobo-gare, un pompiste tente de taillader sa sœur
Société
Côte d'Ivoire : Abobo-gare, un pompiste tente de taillader sa sœu...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Béoumi, pour la consolidation de la paix, un pacte de non agression signé par deux communautés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Félicitations à nos deux communautés. Nous sommes tous frères et soeurs et condamnés à vivre ensembles. Espérons que chaque pattie honorera. On espère que cela ne sera pas comme le genre de pactes signés par le sauvage gbagba pour gagner un répit afin de préparer la guerre... On avance...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Tchrrrrrrrrrrrr... c'est en 2020 qu'aura lieu la vraie réconciliation.. pour l'instant laissons dao le colérique haineux tribaliste et sectaire faire sa justice des vainqueurs et son rattrapage ethnique.. son règne s'achève dans quelques mois...?
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Bravo aux populations, de diversités culturelles, pour leurs efforts de réconciliation. Et qu'elles aient à l'esprit que le diable, violeur et génocidaire de sindou se nourrit de division et de violence. Qu'elles restent alors, vigilantes pour 2020, les abrutis et leurs sauvages assimilés du rdr enverront à leurs @moutons des signaux pour activer leur cerveau précambien.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
rilcy
tout bien
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé libres de rentrer au Pays, la donne change-t-elle pour la présidentielle ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de poste pour Mabri avant la clarification des candidatures de la...
 
2176
Oui
84%  
 
372
Non
14%  
 
32
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement