Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Djébonoua, voulant faire un dépassement, un car tue deux personnes à moto
 

Côte d'Ivoire : Djébonoua, voulant faire un dépassement, un car tue deux personnes à moto

 
 
 
 14617 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 19 août 2019 - 17:43

Les victimes lundi à Djébonoua (ph KOACI)


Un drame est survenu ce Lundi 19 Août à Djébonoua, localité située à une quinzaine de kilomètres de Bouaké sur la nationale A3 aux alentours de midi comme constaté sur place par KOACI.


Un car de la compagnie MTK en provenance d'Abidjan qui se rendait à Ferké, a occasionné probablement par mégarde, la mort de deux personnes à moto.


Selon les informations recueillies sur place, le car dans son élan pour Bouaké, avait à ses côtés un conducteur de moto taxi avec deux clients qui prenait la même direction.


Devant le car, le conducteur de moto taxi qui a viré vers la gauche du bitume pour rentrer à Djébonoua, n'a malheureusement pas su à cet instant que le conducteur du car s'était engagé au même moment à faire un dépassement. Le résultat n'a pas été reluisant.


La moto avec ses trois personnes transportées là dessus ont été renversées, tuant sur le coup les deux passagers.


 

Dans un état critique, le conducteur de la moto qui gisait à même le sol, a été transféré au CHU de Bouaké par les sapeurs-pompiers appelés.


Après le constat d'usage effectué par des éléments de la gendarmerie de la localité, les deux corps ont été évacués à la morgue de la commune.


Enfin, le car avec tous ses passagers, ont été conduis à la brigade de gendarmerie locale pour nécessité d'enquête.



Bouaké, un homme tué à moto



 

En pleine communication téléphonique sur sa moto, le nommé Kouakou a été mortellement atteint au cours d'un accident de circulation ce Lundi 19 Août à Tchèlèkro sur l'axe Bouaké-Béoumi.


Portable à l'oreille, Kouakou aurait été, selon les renseignements recueillis sur place, percuté par un taxi brousse appelé Picnic qui, avec ses passagers, se rendait à Béoumi. Mort sur le champ avec son casque brisé sur le goudron, le sang de Kouakou stagnait sur le bitume. Après son forfait, le chauffeur de Picnic aurait pris la clé des champs.


Alertés, les sapeurs-pompiers après avoir constaté le décès, ont laissé la place aux policiers pour le constat. Plus tard, le corps a été transféré à la morgue par les services des pompes funèbres.


T.K.Emile


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Djébonoua, voulant faire un dépassement, un car tue deux personnes à moto
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Horreur, horreur, horreur, trop de morts dans ces temps-ci. RIP
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Ce lieu est dangereux. La construction(prolongement) de l'autoroute est arrêtée je crois... je suis passé par lá il y deux mois. DRAMANE va accélérer les travaux si le peuple Baoulé supporte massivement le RDR.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement